Articles

Vous souhaitez donner une image valorisante de  votre société ? Une image digne du prestige de votre entreprise ? Avec une moyenne de 269 milliards d’email envoyés chaque jour, la messagerie électronique est un moyen de communication très privilégié. Découvrez notre sélection de logiciels, gratuits et payants, afin de vous aider à y parvenir sans aucun problème. Si vous souhaitez coder votre signature email à partir de HTML, sachez que cela peut vous prendre des heures, c’est pour cela qu’il est plus pratique et rapide de passer par un outil qui vous donnera le même résultat mais beaucoup plus vite. D’autant plus que si vous avez plus d’une centaine d’employés, c’est le moyen le plus pratique de créer une signature d’email.

 

Signature email, pourquoi est-elle importante ?

Vous en conviendrez, de nos jours, les courriers sur papier non plus cette importance. Tout est automatisé, et est envoyé par email. Effectivement, presque tous les échanges, personnels ou professionnels, se font par voie électronique. C’est pour cela qu’une signature email est nécessaire, afin de confirmer l’authenticité et l’origine de l’email. La signature email doit ainsi comporter :

 

  • L’identité de l’envoyeur, notamment son nom complet, sa position dans l’entreprise, et bien sûr le nom de l’entreprise.
  • Son numéro de téléphone, son adresse physique ou toute autre chose susceptible d’être important.
  • Une photo peut également être ajoutée

Notez aussi qu’une signature email doit être faite de manière à ce qu’elle ne puisse être falsifiée, modifiée par une tierce personne ou recopier.

 

Signature email, comme une carte de visite

Effectivement, votre signature email doit être à votre image ou celle de votre entreprise. Il vous permet de vous différencier, de vous valoriser ou encore permet de vous contacter plus facilement, tout comme l’aurait fait une carte de visite. De plus, durant cette crise sanitaire de la Covid-19, il est important, voire primordiale, de promouvoir la notoriété de votre entreprise, et vous pouvez le faire grâce à vos outils marketing emailing.

 

10 outils pour créer des signatures email

Ces outils vous permettent de personnaliser des templates de modèles déjà existants. Vous pourrez avoir accès à des signatures gratuites. Voici notre sélection d’outils afin de créer les meilleures signatures email :

 

1/ Signature Marker

Ce logiciels vous permet de créer une signature pour un document, un site web ou encore pour votre email. Vous pourrez ainsi récupérer le code HTML ou faire un copier-coller de la signature avec les champs que vous désirez.

 

2/ Mailsignature.com

L’atout de cet outil, est qu’il vous offre des guides afin de vous lancer comme il se doit dans la création de vos signatures email. Vous aurez accès à des modèles gratuits et des outils qui vous permettront de configurer et de générer des signatures électroniques.

 

3/ Wise Stamp

Ce logiciel est l’un des leaders de la création de signature email et est utilisé par plus de 1 200 000 professionnels. Les modèles gratuits sont disponibles, mais nous vous conseillons d’opter pour des modèles payants, pour d’autres avantages.

 

4/ Si.gna.ture

La création d’email via HTML est ici gratuite. Les modèles gratuits peuvent être modifiés sous un délai de 30 jours, tandis que ceux payants sont indéfiniment modifiables.

 

5/ Signature.email

Cet outil est parfait pour les équipes, car il permet de partager les signatures email à toute votre équipe.

 

6/ Designhill

Ce logiciel vous offre une panoplie de signatures email adaptées à toutes les plateformes de messagerie. Vous pouvez ainsi ajouter des liens cliquables.

 

7/ Mailcastr

Se différenciant des autres outils, Mailcastr vous permet de suivre vos signatures en temps réel, via un tableau mis à la disposition des utilisateurs.

 

8/ Hubspot

À travers Hubspot, vous pourrez créer vos signatures email sans abonnement et sans inscription. Il vous propose 6 modèles et vous avez la possibilité de modifier la taille, la couleur et la police.

 

9/ Right Inbox

Vous aurez 3 types d’abonnements, libre qui est gratuit, un abonnement mensuel et annuel qui sont payants. Les modèles payants vous offrent d’infinies possibilités de signatures email.

 

10/ HoneyBook

Vous pourrez créer des signatures directement à travers votre site et ce, gratuitement.

Voici 7 conseils pour créer une signature email professionnelle

 

1/ Indiquez clairement qui vous êtes.

2/ Il vous faut proposer d’autres moyens de vous contacter ; votre numéro de téléphone, WhatsApp, Facebook, votre adresse, le lien de vos réseaux sociaux.

3/ Insérez une photo de profil professionnelle

4/ Faire promouvoir vos produits votre site, votre blog

5/ N’oubliez pas une signature email mobile, car nous sommes nombreux à vérifier nos emails à travers nos téléphones.

6/ Créez un design clair

7/ Reprenez la charte graphique de votre entreprise, en terme de couleur, de taille et de police.

Vous avez toutes les cartes en main afin de créer une signature email à l’image de votre entreprise. En suivant ces quelques conseils, votre signature email deviendra votre nouvel outil de communication. Ne perdez plus de temps aussi à travailler vos signatures email via HTML, simplifiez-vous la vie avec ces outils que nous vous conseillons.

 

Le jeu mobile est devenu, depuis des années maintenant, beaucoup plus recherché et utilisé sur les jeux classiques sur PC. En France, ce marché est très lucratif et vaut même plus d’un milliard d’euros sur le marché de l’économie. De plus, saviez-vous que nous passons 10% de notre temps sur ces fameux jeux ? C’est ce qui ressort d’une récente étude menée par App Annie, une société spécialisée dans les analyses de jeux mobiles.

Alors, vous souhaitez vous aussi vous lancer sur ce marché ? Vous ne savez pas par où commencer ? La création d’un jeu mobile est effectivement contraignante car vous devrez réaliser de nombreux éléments. Vous souhaitez vous en sortir sans perdre de temps ? Voici 6 étapes à suivre afin de créer votre jeu mobile.

Jeu mobile, l’importance de la conceptualisation

 

Travailler sur votre idée de jeu mobile est la première étape afin d’avoir du succès. Vous pourrez noter vos concepts de jeux ou encore faire des sondages de ce qui plait le plus à votre audience cible. Il vous faudra aussi savoir en quoi consistera le jeu, c’est-à-dire qu’il vous faudra définir le thème et bien entendu le scénario.

Montrez-vous ambitieux tout en gardant les pieds sur terre. Déterminez le genre, un jeu d’action, jeu de rôle ou encore un jeu éducatif. De plus, il vous faudra rendre votre jeu mobile addictif, c’est ce qui garantit la fidélisation de vos joueurs. Pour cela, vous pouvez créer des niveaux assez courts, afin qu’ils ne soient pas ennuyeux. Sur le long terme, des mises à jour ou encore des cadeaux peuvent vous aider à garder vos joueurs. Optez pour des couleurs tendances, des personnages intéressants et un background parfait. Tout cela joue un grand rôle pour que votre clientèle ne fuie pas du premier coup.

Vendez votre jeu et monétisez-le

 

Vous pouvez vous tourner vers un éditeur ou tout simplement être indépendant. Un éditeur achètera votre jeu et le financera jusqu’à son aboutissement. En étant indépendant, il vous faudra tout de même un fond pour le financement de votre jeu mobile. Mais, vous aurez la main sur tout, et toute décision vous reviendra automatiquement.

 

Pour cela, vous devrez présenter votre jeu à travers un support visuel. 5 à 20 minutes sont suffisantes pour votre présentation. Vous pouvez également présenter votre budget et votre plan d’action.  Le second plan d’action sera de vous tourner vers un studio afin de mettre en vie votre conceptualisation. Cette étape vient après avoir trouvé votre éditeur ou vos financeurs, car vous aurez une meilleure vue d’ensemble de vos ressources.

De plus, il vous faut également penser à comment monétiser votre jeu mobile. Le modèle Fremium est une option assez courante afin de générer de l’argent. Vous pouvez également opter pour les pubs. Toutefois, il faut faire attention à la fréquence de parution de ces dernières, car les joueurs peuvent fuir en voyant trop de pubs. Une version payante, notamment premium de votre jeu peut également vous faire gagner de l’argent. Cependant, il est conseillé d’offrir une version gratuite, qui peut être limitée pour ensuite proposer une version payante.

Le game design document de votre jeu mobile

 

C’est la feuille de route de votre jeu mobile. Ce document, retrace les aspects importants de votre jeu, les manquements et les améliorations. Le game design document est le rendu final de votre jeu mobile.

Le studio que vous aurez choisi suivra le game design document afin d’en faire un prototype. Ce dernier est essentiel pour tester le jeu au préalable afin de relever les anomalies. Vous pouvez également faire tester votre jeu par des utilisateurs cibles. Vous pourrez ainsi avoir le ressenti de ces derniers quant à votre jeu et s’il y a des améliorations à ajouter.  L’étape de la production n’est cependant pas l’étape finale. Car après la publication de votre jeu, il vous faudra bien le référencer sur les moteurs de recherches.

 

Cependant, il n’y a que deux plateformes pour le référencement de votre jeu, notamment Android et IOS. Si vous optez pour un modèle de jeu mobile hybride, le coût sera beaucoup plus élevé. Vos développeurs devront également être spécialisés, notamment sur Android ou sur IOS.

 

Si vous ne savez pas comment faire pour oublier vote jeu vidéo, ce lien devrait vous intéresser : https://videogamecreation.fr/comment-publier-jeu-video-android-google-play-store-tuto/. Sachez toutefois que Google Play facture 25$ pour une licence de développeur.

 

Voici les étapes clés à suivre si vous souhaitez que votre jeu mobile soit un succès. Elles semblent assez simples mais il y a un vrai travail à faire, qui peut vous prendre des mois et même des années. Pour mener à bien votre mission, nous vous conseillons également d’étudier le marché, et plus particulièrement les jeux mobiles de vos concurrents. Proposez quelque chose de différent afin de vous différencier de vos concurrents.

 

Lancer sa startup en pleine crise, bonne ou mauvaise idée ? Après tout, une crise est toujours un moment de rupture, mais est-ce que cela signe forcément la mort de certains concepts et laisse la porte ouverte à d’autres ? Même si l’idée semble risquée voire farfelue, c’est peut-être au contraire une occasion en or de se lancer.

 

Lancer sa en période de crise

La crise liée au Coronavirus est toujours d’actualité tandis que certains gouvernements sortent des milliards d’euros pour aider les entreprises. Toutefois, toutes les structures, petites, moyennes ou grandes entreprises, ne sont pas égales devant cette crise. Entre les multiples appels de prêt garanti par l’État, de refinancement ou de renégociation avec leurs fournisseurs, la question de se lancer à son propre compte se pose, mais avec précaution. Et même si le moment ne semble pas des plus opportuns pour lancer sa startup, il est toujours temps d’entreprendre. Il suffit de revoir les codes et de le faire différemment. En effet, pour faire face à la crise et voir émerger le monde de demain, une remise en question des opportunités économiques est d’actualité. La pandémie de Covid-19 pourrait ainsi représenter un terreau fertile pour le lancement de nouvelles startups.

 

Quand le confinement fait émerger de nouveaux besoins

Le confinement forcé et le travail à distance a bousculé les entreprises au niveau mondial. Avec la crise une digitalisation des entreprises a vu le jour, afin de maintenir les activités. Et même si ce n’était de premier abord pas par choix, il y a fort à parier que cette nouvelle manière de travailler pourrait bien être adoptée à long terme. Entre les avantages du télétravail et les réductions de coûts, mêmes les entreprises les plus réticentes au début du confinement pourraient finir par franchir le cap. Les startups des technologies d’entreprise sont d’ailleurs sur un segment propice, avec des preneurs de décision plus conscients que jamais de la nécessité de s’équiper d’outils adaptés. Ces outils numériques, une fois déployés, créeront d’autres besoins, notamment liés à la cybersécurité et au développement de nouveaux modes de management. La crise l’a démontré, diriger une équipe à distance et organiser des réunions de brainstorming à 15 de son salon nécessite quand même une certaine organisation.

 

Continuer à avancer

Néanmoins, si les opportunités sont réelles, le capital lui se fait rare. Ainsi, lancer sa startup sera plus difficile. Ces opportunités ne pourront être captées que par des entrepreneurs qui n’auront pas froid aux yeux et feront preuve d’un maximum de cran, d’abnégation et de courage. En somme, il ne faudra pas avoir peur de nager en eaux troubles pour y arriver. De plus, il faudra trouver la bonne formule et réussir à apporter un produit ou un service qui répond réellement à un besoin. Ce qui fera le succès de la startup en pleine crise, c’est d’inciter les entreprises à dépenser de l’argent car elles y trouveront un gain financier immédiat. Le cash ne coulera pas à flot pour les startups qui n’ont pas encore fait leurs preuves et celles-ci devront donc minimiser leurs coûts de lancement.

 

Le secteur de la formation et de l’éducation a aussi sa carte à jouer

Les partenariats entre les chaines de télévision et les éducateurs ont donné naissance à des programmes scolaires pendant le confinement. Néanmoins, de manière plus globale, les outils numériques ne sont pas encore tous là dans le secteur éducatif. Anticiper pour mieux s’adapter à une prochaine crise devient déjà l’enjeu d’un avenir qui pourrait bien se dessiner sous des auspices plus responsables. Or, la continuité d’éducation entre la maison et l’école est une thématique qui ne va pas disparaître après la crise.

 

Les entreprises innovantes ont la possibilité d’améliorer le quotidien

Contrairement à la crise de 2008, essentiellement économique, celle qui nous touche aujourd’hui pousse de nombreux particuliers comme dirigeants à s’interroger sur la valeur de leur travail et le monde qu’ils veulent construire pour les générations futures. Les sujets liés à la RSE, à la quête de sens et aux défis environnementaux devraient être renforcés au sein des entreprises. Quatre valeurs essentielles sont à prendre en compte pour entreprendre aujourd’hui : la technologie, la créativité, l’impact et le business (la rentabilité). Les composantes environnementales ou même sociales devront faire partie de tous les projets qui émergeront demain.

Nouvelle année, nouvelles opportunités ? Même s’il est parfois difficile de s’en tenir à ses bonnes résolutions, il n’est jamais trop tard pour s’y mettre. Et si 2020 était l’année où vous parvenez enfin à atteindre vos objectifs ? Pour cela, il y a bien quelques astuces.

Repérer les opportunités de croissance

Une bonne façon de booster votre entreprise en 2020 serait d’identifier vos meilleures opportunités de croissance. Et si une de vos résolutions est d’obtenir de nouveaux clients ou générer de nouvelles sources de revenus, n’hésitez pas à tester de nouvelles stratégies. Un auto entrepreneur pourrait tester la façon dont son produit se vend lors d’événements ou de salons professionnels. Ce serait une bonne occasion d’obtenir de précieux feedbacks pour améliorer son produit.

Des formations pour approfondir ses connaissances

Utilisez les nouvelles technologies et les différents outils existants pour vous perfectionner. En tant qu’auto entrepreneur, vous risquez de vous retrouver à la traine face aux grandes entreprises. La concurrence devient plus rude donc il faut rester à l’affut des dernières tendances. Les formations sont de plus en plus accessibles, et il est même possible d’en trouver en ligne.

Auto entrepreneur, vous êtes le capitaine du navire

En tant qu’auto entrepreneur, vous êtes le capitaine du navire. Savoir gérer son temps est donc essentiel pour ne pas se retrouver submergé. Prenez la résolution de vous imposer une discipline de fer. En se concentrant sur l’essentiel et en utilisant les bons outils, vous pourrez devenir le plus productif possible. Applications de gestion de planning, réseau social d’entreprise, CRM base de données, ou encore documents partagés pour collaborer avec d’éventuels prestataires. À l’ère de la transformation digitale, il est indispensable pour un auto entrepreneur de se doter de ces outils. C’est la clé pour générer des leads, optimiser sa relation client et booster ses conversions !

Anticiper les pics d’activité de l’année

Une nouvelle année qui commence, c’est toujours l’occasion de repartir sur de bonnes bases. Mieux préparé, vous pourrez anticiper en vous basant sur l’historique de l’année précédente. En effet, elle vous permettra d’estimer les volumes de contacts attendus sur les 6 premiers mois de l’année en réalisant un plan de l’activité. Organisez un rétro-planning détaillé. Lors du pic d’activité, tenez un rapport régulier pour surveiller l’évolution de votre activité.

Travaillez votre visibilité

Ne sous-estimez pas le pouvoir de la viralité sur les réseaux sociaux ! Pour augmenter les chances de réussite de votre entreprise, il est essentiel d’être visible. Soignez votre contenu, s’il est original et accrocheur, vous n’aurez aucun mal à toucher de nouvelles cibles. De plus, site web, réseaux sociaux et blog sont autant de canaux de communication à exploiter pour gagner en visibilité. Travaillez donc sur votre identité visuelle et votre branding en 2020.

Soyez plus accessibles, exploitez vos opportunités de networking

Enfin, exploitez toutes les opportunités de networking. Les réseaux d’entrepreneurs de votre ville ou de votre pays seraient un bon début. Rencontrez d’autres entrepreneurs, leurs connaissances et leurs expériences pourraient vous apporter des pistes pour booster votre propre business. Par ailleurs, lors d’événements de networking, vous pouvez rencontrer des gens et apprendre d’eux, tout en ayant accès à des partenaires et des fournisseurs potentiels que vous n’auriez pas trouvé par vous-même.