Vous êtes sur LinkedIn depuis des années mais générez-vous réellement des prospects et des références ? Et si on vous livrait un plan pour utiliser LinkedIn pour prospecter plus efficacement ? Voici donc 5 tactiques LinkedIn exploitables qui vous aideront à générer des prospects. Voyons cela de plus près !

1. Optimisez Votre Profil LinkedIn

La première et la plus importante partie de votre stratégie LinkedIn doit être l’optimisation de votre profil. Réfléchissons-y : vous obtenez une demande de connexion d’une personne que vous n’avez jamais rencontré. Qu’allez-vous faire ? Vous allez vérifier le profil de la personne et vous trouverez un selfie non professionnel et deux mots bio. Vous êtes moins susceptibles d’accepter l’invitation, n’est-ce pas ? L’astuce est simple : si vous voulez vous connecter avec les prospects que vous ne connaissez pas, vous devez optimiser votre profil.

La première chose à faire est donc d’optimiser son profil car ce serait vraiment du gâchis de passer à côté de vos leads pour si peu !

Concrètement, que devez-vous faire ? Remplir le profil, le rendre le plus complet possible jusqu’à obtenir la mention LinkedIn All-Star.

Ensuite, téléchargez une photo professionnelle et prenez le temps d’écrire une biographie descriptive et un résumé de votre profil. Vous pourriez également songer à personnaliser l’URL du profil. Enfin, optimisez vos compétences et ajoutez toutes vos réalisations.

 

2. Créez Votre Propre Groupe

La création d’un groupe LinkedIn peut vous aider à générer de bons leads. Et la meilleure partie, c’est qu’il est très facile d’en créer un (mais sachez quand même que cela demande des efforts et de l’investissement pour développer et animer le groupe). Tout d’abord, décidez de votre créneau de groupe et des prospects que vous ciblez. Ainsi, si vous fournissez des services de marketing, créez un groupe pour les spécialistes du marketing. Si vous fournissez des services aux entreprises immobilières, créez un groupe d’agents immobiliers, de constructeurs et de développeurs.

Commencez donc par cliquer sur « Travailler » dans votre menu principal, puis choisissez des groupes dans la liste déroulante. Cela vous permettra d’accéder à une nouvelle page. Maintenant, cliquez sur « créer un nouveau groupe » et un formulaire s’ouvrira. Remplissez ce formulaire, téléchargez un logo et cliquez sur le bouton « créer ». Enfin, commencez à partager du contenu populaire dans votre groupe et invitez des personnes à rejoindre votre groupe.

 

3. Créer une Liste de Prospects

Passons à la partie amusante : comment trouver les prospects et éventuellement convertir ses leads. Partons d’une liste de 500 pistes potentielles. Cela peut sembler laborieux, mais ça ne l’est pas. La recherche avancée de LinkedIn fonctionne comme une baguette magique. Elle permet de filtrer sa recherche et de trouver les personnes pertinentes. Ajoutez vos critères en fonction de votre domaine pour une recherche plus précise. Ensuite, passez à l’étape suivante et commencez à vous connecter.

 

4. Commencez à vous connecter à la liste

Nous arrivons maintenant à la partie qui va vous demander le plus de temps. Mais le jeu en vaut la chandelle. Commencez par envoyer une demande de connexion à chaque membre de votre liste avec un message simple et personnalisé. Une fois qu’ils ont accepté pensez à envoyer un message de remerciement. C’est un geste qui peut faire toute la différence et vous permettre de vous démarquer.

 

5. Publier des Articles ou des mises à jour régulièrement

Enfin, dialoguez avec votre réseau en publiant des messages réguliers et des articles sur LinkedIn tous les jours. Essayez toujours d’offrir de la valeur ajoutée à chaque poste que vous publiez pour vos contacts. Et quand quelqu’un vous tend la main avec une requête, répondez et essayez de lui apporter une solution à son problème.

Lorsque vous mettez à jour un message, il apparaît dans le fil d’actualité de vos connexions. LinkedIn fournit également une plateforme pour publier les articles.

 

On pourrait avoir tendance à penser que LinkedIn est juste une plateforme de recherche d’emploi et que les gens y vont uniquement pour mettre à jour leur CV. On se dit que cela n’a aucune utilité pour la génération de leads et qu’il serait mieux de plonger dans de grands étangs comme Twitter et Facebook pour obtenir des prospects. On aurait toutefois tort de le penser. C’est même très loin d’être le cas. Voulez-vous connaître la vérité ? Voici quelques chiffres qui en disent long.

LinkedIn a 562 millions d’utilisation réguliers et 91% des professionnels du marketing listent LinkedIn comme le premier endroit pour trouver du contenu de qualité. LinkedIn représente plus de 50% de tout le trafic social vers les blogs et sites B2B. De plus, 92% des marketeurs B2B ont inscrit LinkedIn dans leur stratégie marketing numérique (devant Twitter et Facebook).

Prospecter sur LinkedIn nécessite certes un peu de votre temps et des efforts, mais si vous êtes engagé, cela fonctionnera. Et votre récompense, ce sera l’engagement des utilisateurs.

Au cours des prochains mois, les entreprises vont plus que jamais devoir accélérer leur transformation numérique. Sans paraître trop alarmiste, dans de nombreux cas, ce sera le facteur décisif pour savoir s’ils traverseront ou pas les moments difficiles à venir. La disparition sans précédent, presque totale, de toutes les chaînes liées aux événements en direct et aux conférences, et les barrières croissantes sur les affaires en face-à-face, posent un énorme défi. La clé de la résilience est le développement de contingences continues pour atténuer cette perte.

80 % du chiffre d’affaires axé sur les offres numériques

Aujourd’hui, avec 80 pour cent de la croissance du chiffre d’affaires axée sur les offres et les opérations numériques d’ici 2022, les dirigeants informatiques devraient continuer à transformer leurs modèles d’exploitation. Les entreprises qui continuent d’investir dans leur stratégie numérique, tout en équilibrant les efforts à court terme avec des mesures à long terme, sortiront plus compétitives de cette pandémie. Le Covid-19 a facilité l’émergence de certaines innovations, telles que le virtual tech bar mis en place par Milind Wagle, CIO D’Equinix, pour s’assurer qu’il puisse soutenir 10 000 employés.

Quand le bouche-à-oreille ne fonctionne plus

Les entreprises B2B s’appuient en particulier sur le circuit annuel des salons et expositions pour tisser des liens avec leurs clients. Dans les industries qui ne sont pas natives du numérique, elles peuvent également être moins sophistiquées dans leurs stratégies de croissance numérique et de relations avec la clientèle. Pour les petites entreprises en particulier, habituées à acquérir des nouveaux clients par le bouche-à-oreille ou sur la force d’une réputation durement acquise, leur perte est un choc.

La transformation numérique comme fer de lance

Les grandes entreprises se retrouvent également dans la position d’avoir potentiellement perdu des millions à cause d’événements annulés. Ils ne récupéreront pas les heures de temps et les dépenses consacrées aux préparatifs de cette année, mais l’assurance et les politiques d’annulation flexibles leur laisseront un budget marketing à réaffecter. Le numérique est donc susceptible d’être le grand gagnant, et les entreprises – y compris celles qui n’ont peut-être même pas une page Facebook -devront passer au marketing social et de contenu, ainsi qu’au référencement et aux campagnes dirigées par les influenceurs.

Digitaliser son business – une opportunité à saisir

Bien sûr, cela signifie qu’il y a des opportunités à saisir si vous êtes un fournisseur B2B dans une industrie qui a été lente à s’adapter au marketing numérique. L’adaptabilité est un facteur clé de la résilience. Si vous avez pour habitude de sortir et de rencontrer de nouveaux clients en face-à-face avant de faire des affaires, l’adaptation peut signifier l’ouverture de nouveaux canaux sur le web ou les plates-formes de médias sociaux. Dans les mois à venir, les clients potentiels vont être moins ouverts à l’idée de vous laisser passer la porte et leur serrer la main – et personne n’a vraiment aucune idée de combien de temps cela va durer et si cela conduira à un changement à long terme.

Référencement et influenceurs au secours des entreprises

Avec l’augmentation du travail à distance et une approche collaborative, les entreprises se tournent vers les canaux numériques et adoptent la transformation numérique. Au cours des dernières semaines, il y a eu un véritable pic des entreprises souhaitant créer ou mettre à jour des sites Web, lancer de nouveaux canaux de commerce électronique et créer des campagnes de médias sociaux axées sur les travailleurs à domicile. L’accent a également été mis sur la contribution des influenceurs et le référencement pour atteindre de nouvelles cibles.

Développer sa stratégie numérique pendant le confinement

Être confiné à la maison, ou pour certains au bureau, plutôt que sur la route lors de visites de vente ou lors d’événements, signifie que les spécialistes du marketing ont plus de temps pour développer des stratégies numériques. Cela signifie trouver où vos clients peuvent être en ligne, et comment différentes approches et tactiques pourraient avoir un impact sur votre succès. Si votre organisation avait auparavant déployé des efforts symboliques dans les canaux numériques, il est maintenant temps de les revoir. Cela pourrait être aussi simple que de rafraîchir votre site web et vos pages de réseaux sociaux ou d’adopter une approche plus innovante.

Une stratégie Cloud-first

La crise du coronavirus n’est rien sinon un argument de vente pour une stratégie dite « cloud-first », une autre cheville ouvrière de l’entreprise numérique. Les entreprises axées sur le Cloud cherchent à adopter les technologies SaaS et IaaS (infrastructure-as-a-service) avant d’envisager des solutions sur site. La mise en place d’une telle stratégie a permis à Autodesk de bien se positionner pour faire face à la pandémie, car il permet plus d’effectuer plus de tâches virtuelles. De plus, Autodesk est déjà configuré pour prendre en charge une main-d’œuvre à distance. Grâce à une infrastructure sur les ressources SaaS et cloud il peut prendre en charge le modèle partout et n’importe quand, permettant une continuité d’activité intégrée à travers une variété de situations et d’événements uniques.

Stimuler la résilience des entreprises

Bien que l’innovation numérique soit importante, le renforcement de la résilience de l’entreprise devrait également faire partie de toute transformation de l’entreprise. Les directeurs informatiques devraient se concerter avec les cadres supérieurs pour améliorer la résilience d’une manière qui s’aligne avec les objectifs de l’entreprise. Cela commence par l’activation des activités critiques dont l’organisation a besoin pour continuer à avancer-bande passante, accès VPN, etc. — à court terme. La résilience à long terme comprend l’optimisation de la prestation des services tout en réduisant les menaces et les vulnérabilités — cyber, catastrophes naturelles, pandémies et autres — pour l’entreprise.

De telles mesures, dont la plupart sont les piliers de la transformation numérique en cours, aideront les entreprises à être bien positionnées pour la nouvelle norme. Comme le coronavirus, ou COVID-19, paralyse les entreprises et la société dans le monde entier, il est urgent d’accélérer les efforts de transformation de l’entreprise. En effet, digitaliser votre business dès maintenant vous mettra en meilleure position après la pandémie. Et ce sont les experts et les DSI qui le disent.

Quand on sait que 65% des internautes se rendent sur le site web d’un produit après l’avoir vu en vidéo, on se rend compte qu’on tient là un outil essentiel à intégrer dans sa stratégie marketing. Dans cet article, on vous explique comment faire connaitre votre marque et obtenir plus de leads grâce au contenu vidéo.

62 % des milléniaux préfèrent regarder une vidéo

Le contenu vidéo intéresse de plus en plus les internautes. En effet, 62 % des milléniaux préfèrent regarder une vidéo plutôt que lire un texte. Il s’agit donc d’un outil marketing puissant, qui devrait avoir toute sa place au cœur de votre stratégie marketing. Que vous soyez une start-up, une PME ou une grande entreprise, générer des leads est sans doute votre priorité. Et si on vous disait que 39% des consommateurs contactent l’auteur d’une vidéo après l’avoir vue ?

Le contenu vidéo représentera 82% du trafic internet d’ici 2022

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : les internautes consacrent en moyenne 1,5 heure au contenu vidéo en ligne quotidiennement. De plus, 50 % des consommateurs vont consulter une vidéo sur un produit en particulier avant de décider s’ils vont l’acheter. Pour 90 % des acheteurs, la découverte d’un produit ou d’une marque s’est faite sur YouTube. Ils sont 64% à concrétiser leur achat après avoir visionné la vidéo d’une marque sur les réseaux sociaux. Enfin, 48% des internautes seront amenés à partager le contenu vidéo sur les réseaux sociaux. Des études estiment que le contenu vidéo représentera 82% du trafic internet d’ici les deux prochaines années.

Comment obtenir des leads grâce au contenu vidéo ?

Un contenu immersif

Créez un contenu immersif en faisant appel à des stimuli visuels et sonores. Ainsi, votre vidéo parviendra à captiver l’attention du consommateur. Selon des recherches, les informations visuelles telles que les vidéos sont traitées 60 000 fois plus vite par le cerveau que du contenu textuel. D’ailleurs, un internaute passera environ 88 % de temps supplémentaire sur un site web contenant des vidéos.

Créer des émotions

L’emotional branding est un concept à adopter pour vous démarquer de vos concurrents. De quoi s’agit-il ? Tout simplement de créer un lien émotionnel avec votre cible. Devenez plus proche de votre audience et vous parviendrez à fidéliser vos prospects. Et quel meilleur moyen pour toucher directement ses followers qu’à travers un contact visuel ? Suscitez des réactions émotionnelles, comme la nostalgie, la joie, le rire, etc. À travers ces sentiments, vous parviendrez à renforcer l’engagement envers votre marque. Par ailleurs, la plupart des gens peuvent se souviendront longtemps d’une vidéo ou d’une publicité qui les a émus.

Soignez votre présentation

Il ne faut pas se contenter de faire une vidéo pour obtenir des vues. Il est essentiel de soigner son contenu pour donner envie au consommateur de partager la vidéo, de s’abonner, et surtout de revenir. La perception que vos leads auront de votre marque se fera à travers la qualité de votre contenu vidéo. C’est l’occasion de démontrer votre professionnalisme et faire jouer votre influence sur les perceptions de vos prospects. Souvenez-vous également que votre contenu doit rester simple et accessible, et qu’il doit être pertinent pour votre cible.

Attirez l’internaute sur votre site web grâce à vos vidéos

Le contenu vidéo est aussi un excellent moyen de conduire vos leads à visiter votre site Web. En effet, il a été démontré que les internautes consacrent 2,6 fois plus de temps à un site web qui contient une vidéo. Tutos, Webinars, guides d’utilisation, ou tout simplement un message d’accueil en vidéo sur votre site sont d’excellents moyens de retenir les utilisateurs sur votre site Web. Cela peut même avoir une influence sur leur décision d’achat, en augmentant leur capital confiance envers votre marque.

Alimentant plus de 30 % de tous les sites Web existants sur Internet, WordPress a certainement parcouru un long chemin depuis sa sortie le 27 mai 2003, par Matt Mullenweg et Mike Little. WordPress continue de croître, à son rythme, mais magnifiquement.

 

WordPress – un bon choix pour atteindre ses objectifs SEO ?

Et en parlant de croissance, cette dernière décennie a vu une augmentation considérable de l’importance accordée au référencement. Afin de rendre les entreprises plus visibles, et dans une quête de rester au sommet des pages de résultats des moteurs de recherche (SERP), les particuliers et les marques s’appuient sur des plateformes de création de sites Web alimentées par le référencement. WordPress est certainement l’un des choix préférés. Mais la question est de savoir si c’est un bon choix pour atteindre les objectifs de référencement que vous essayez d’atteindre. Alors, découvrons ce que WordPress a à offrir.

 

Une optimisation qui se fait en un claquement de doigts

Ce qui fait de WordPress un excellent choix pour vos objectifs de référencement c’est sa configuration rapide. En outre, lorsque vous êtes connecté au le tableau de bord de votre site et que vous remplissez les champs SEO de l’éditeur de vos messages, vous pouvez être sûr que tout se fera plutôt rapidement. Si vous êtes nouveau sur les blogs, vous prendrez certainement votre temps pour vous habituer aux champs qui vous invitent à ajouter la « Meta description », « Tags et Catégories », « Meta Data », « Keywords », « Excerpt », etc. Une fois que vous êtes là, l’optimisation se fera véritablement en un claquement de doigts. Si vous êtes en mesure de gagner du temps là-bas, vous allez créer un meilleur contenu, ce qui est toujours un pas en avant dans votre voyage d’optimisation de contenu.

 

URL conviviale pour les moteurs de recherche

Aussi connue sous le nom permalien, l’URL choisie pour vos messages de site web est un déterminant crucial de la façon dont les moteurs de recherche percevront votre contenu.  Si votre URL contient le mot-clé cible de votre contenu, c’est certainement la cerise sur le gâteau. Avec WordPress, vous pouvez choisir de garder le permalien généré, qui est basé sur un numéro d’identification, ou vous pouvez créer votre propre URL. Juste avant de publier votre message via votre éditeur WordPress, vous pouvez choisir de personnaliser le permalien selon le résumé du message. C’est un excellent booster de référencement car les visiteurs ainsi que les moteurs de recherche seront mieux en mesure de comprendre à quoi s’attendre avant même de commencer à parcourir le contenu du post.

 

Plugins SEO super puissants

Si vous connaissez quelqu’un qui est un fanatique de WordPress, nous parions que vous les avez entendu dire combien les plugins WordPress sont impressionnants. Dans le cas du référencement, le développement est similaire. Le plugin SEO Yoast et le plugin pack SEO tout-en-un sont les leaders incontestés du marché en matière de référencement WordPress. Leurs versions premium offrent un ensemble de fonctionnalités encore plus puissantes que les versions gratuites. Voici quelques fonctionnalités incroyables offertes par les versions gratuites de chacun d’entre eux.

 

Yoast SEO

  • Écrire du contenu qui envoie du lourd
  • Offre un contrôle total sur la chapelure du site
  • Aperçu Snippet
  • Aperçu Google
  • Fonctionnalités avancées de Sitemaps XML
  • Url canonique
  • Vérification de la lisibilité

 

All-in-One SEO

  • Peaufinez vos optimisations SEO
  • Sitemap XML support
  • Image XML Sitemap pour le référencement d’image
  • Assistance Google AMP et assistance Google Analytics
  • URL Canoniques Avancées
  • Intégration SEO pour les sites de commerce électronique, y compris WooCommerce
  • Balises META automatiques

 

Optimisation servie sur un plateau généreux

Un autre avantage de WordPress en tant que facilitateur SEO c’est sa générosité lorsque vous utilisez ses plugins SEO puissants. Si vous êtes juste un débutant, vous pouvez toujours tout gérer par vous-même grâce à des directives et des tutoriels fournis. Vous pouvez consulter les constructeurs de sites web offerts par d’autres plateformes pour faire une étude comparative de la complexité des tâches impliquées. Les fonctions de plugin très descriptives vous aident à comprendre ce qui se passe où. Si vous heurtez un rocher, vous pouvez toujours vous diriger vers le Codex WordPress pour en savoir plus.

 

Fonctionnalités et plugins de partage automatique

Pour compléter vos efforts de référencement à travers le tableau de bord, vous devez vous assurer que vous commercialisez vos mises à jour de site Web bien et en temps opportun. Cela implique de partager ces mises à jour via vos canaux de médias sociaux afin que vos abonnés puissent rester en contact et avoir une idée de tout ce qui se passe avec votre site web et votre entreprise.

 

Cependant, avec l’abondance des réseaux sociaux, l’exécution manuelle de ces mises à jour peut prendre beaucoup de temps. Des plugins supplémentaires à partir du référentiel WordPress peuvent vous aider à partager automatiquement les mises à jour de votre site avec le public.

Certains de ces plugins de partage de médias sociaux sont :

  • Sassy Social Share
  • Blog2Social: Social Media Auto Post & Scheduler
  • Revive Old Posts
  • Social Auto Poster – Plugin WordPress Premium.

Une forte identité de marque est souvent vitale pour une entreprise, car elle influe sur son image et ses ventes. Le processus de la réalisation de l’un prend beaucoup d’efforts et de temps. Voici quelques éléments qui peuvent vous aider à évaluer la qualité de votre marque.

 

La perception de votre marque par vos collaborateurs

Vos employés doivent ainsi comprendre votre identité de marque afin de la transmettre correctement à vos clients. Ce seront en effet les meilleurs ambassadeurs de votre marque. S’ils en ont une perception différente, l’impact sur les ventes pourrait avoir des conséquences négatives. Pour vous assurer que votre équipe a une compréhension claire de votre marque, pensez à leur demander :

 

Qui est votre cible ?

Tous vos employés doivent connaître la principale cible de votre entreprise. S’ils l’ignorent, ils peuvent mettre en œuvre des stratégies inefficaces.

Quelles sont vos valeurs fondamentales ?

Même si celles-ci peuvent être expliquées de diverses façons, assurez-vous que vos collaborateurs sont le plus proche possible de votre vision.

Comment pensent-ils que la marque a évolué au cours des années ?

Votre équipe doit impérativement connaître le passé de votre entreprise. Les collaborateurs doivent également être conscients des changements récents et de l’avenir de la marque.

La perception de l’identité de votre marque par vos employés peut différer de ce que vous voulez présenter à vos clients.

 

Perception de votre marque par les clients

Demandez à vos clients compris le sens de votre marque ? Votre identité est-elle claire pour vos clients ? Pour le savoir, vous pouvez poser une autre série de questions :

Qu’est-ce qui a attiré vos clients vers votre marque ?

Cette question vous permettra de recueillir des commentaires sur votre marque. Vous pourrez alors juger de la qualité de votre marque en analysant les réponses de vos clients.

S’ils en parlent, alors c’est un très bon signe. Leur perception de votre marque est clairement positive.

Certaines choses que vous pensez importantes pour l’identité de votre marque peuvent ne pas apparaître. Dans ce cas, vous devriez retravailler les idées qui ne sont pas claires pour vos clients. Rencontrez votre équipe et passez en revue votre stratégie.

 

Comment évaluent-ils vos employés ?

Cette question peut vous aider à savoir si vos employés sont réellement en train de transmettre les valeurs de votre marque. Vos clients devraient pouvoir mettre l’accent sur des qualités comme la confiance ou l’aide.

Est-ce qu’ils seraient prêts à recommander votre marque à ceux qui les entourent ?

Vos clients devraient en fait recommander votre marque. La partie « pourquoi » de la question mettra en évidence vos forces et vos faiblesses.

 

Des outils pour évaluer votre marque

Il est aussi important d’utiliser les bons outils pour poser ces questions à vos employés et clients. Afin d’obtenir des réponses complètes et, surtout, honnêtes, essayez de trouver des outils qui respectent l’anonymat. C’est le meilleur moyen de s’assurer que les employés diront ce qu’ils pensent vraiment. Ensuite, pour recueillir les réponses de vos clients, vous pouvez également utiliser des questionnaires en ligne. Vous pouvez prévoir une publication sur les médias sociaux ou les envoyer par email après un achat. Si vous possédez un magasin physique, essayez d’utiliser des questionnaires en papier.

Hashtags

Les hashtags sont partout, sur Twitter, Facebook, Instagram, et même dans les stories. Ils sont donc devenus indispensables dans votre stratégie marketing. En effet, pour être visible, il vaut mieux songer à utiliser des hashtags. Mais attention ! Pas n’importe lesquels. Dans ce cas, comment trouver les bons termes pour ressortir dans les résultats de recherche ? Suivez-nous ! #OnVaVousExpliquer.

Hashtags : l’origine

En référencement, un hashtag, ou mot-dièse est un mot-clé cliquable. Ce petit symbole, accolé à un ou plusieurs mots, a été d’abord utilisé sur Twitter à partir de 2009. L’idée était de rediriger vers une page de résultats de son moteur de recherche recensant tous les tweets contenant le hashtag. Quelques années plus tard, soit en 2013, Zuckerberg décide de surfer sur la tendance en intégrant cette fonctionnalité à sa plateforme Facebook. D’autres ont suivi, et depuis, ce petit symbole est devenu incontournable sur les réseaux sociaux, surtout sur des plateformes comme Instagram. D’ailleurs, il est également très utilisé pour lancer des tendances ou attirer l’attention sur un sujet sensible ou d’actualité.

Augmentez votre portée sur les réseaux sociaux

Ainsi, si vous souhaitez augmenter la portée de votre message sur les réseaux sociaux, il est fortement recommandé de miser sur les bons hashtags. Ces petits symboles pourraient vous permettre d’avoir de nouveaux abonnés sur vos pages, d’être « vus » par un plus grand nombre de prospects et de mieux promouvoir vos produits et services. Pour cela, il est important de connaitre les hashtags les plus pertinents selon vos besoins.

Twitter : la caverne d’Ali Baba du hashtag

Tout d’abord, l’incontournable Twitter. À l’origine même de l’utilisation des hashtags, cette plateforme pourrait vous aider à déterminer les tendances rapidement. Quand vous vous connectez, pensez à consulter la section « Tendances pour vous ». Vous y trouverez à tous les coups les sujets qui font le buzz et cela vous guidera dans vos choix de hashtags. Par ailleurs, cette section peut même s’avérer être une excellente source pour trouver des sujets d’actualité.  En effet, on y trouve les termes les plus recherchés, les plus populaires, ceux qui font débat et créent le buzz. Pensez toutefois à chercher ceux en rapport avec votre domaine d’activité.

Où trouver les bons mots-clés ?

Même si on connait bien son produit, il peut s’avérer difficile de trouver les bons mots-clés pour ressortir parmi les premiers résultats de recherche. Si vous avez le syndrome de la feuille blanche, il existe des outils pour vous aider. TagsFinder, par exemple, est l’outil parfait pour Instagram ou même Pinterest. D’ailleurs, il faut savoir qu’un minimum de 10 hashtags est recommandé pour augmenter sa visibilité. Cet outil pourra donc vous aider à diversifier vos mots-clés et en trouver de nouveaux selon vos besoins.

Trouver les bons hashtags grâce à une application

Il existe bien entendu d’autres plateformes qui vous donnent un coup de pouce pour trouver des hashtags. On pense notamment à HSHTG, une application pour iPhone et iPad qui fonctionne comme TagsFinder. Ainsi, il suffit d’indiquer 2 ou 3 hashtags et l’appli complète la liste avec des termes liés. Parfait pour publier directement depuis son smartphone. Par ailleurs, vous pouvez jeter un œil à hashtags.org, qui recense en temps réel les termes populaires et ceux qui sont sur le déclin. C’est aussi un bon moyen de cibler les mots-clés en rapport avec votre secteur d’activité, ainsi que le nombre de fois où ces hashtags sont publiés par heure.

 

Bien entendu, il y a un nombre infini d’outils et de sites pour trouver les meilleurs hashtags : BigBangram, Talkwalker, TagMentor, RiteTag, Ingramer, entre autres. N’hésitez pas à en consulter plusieurs pour trouver les termes populaires en relation directe avec votre marque, vos produits et surtout votre cible. Plus vous êtes précis, plus vous serez visible auprès de vos futurs prospects.

Vidéos Instagram

Même si 72,6 % des contenus postés sur ce réseau social sont des images, on a souvent tendance à oublier la portée que peuvent avoir les vidéos Instagram. Bien que les images soient plus faciles et rapides à créer, un contenu vidéo intéressant peut augmenter le taux d’interaction par 21,2 % comparé aux photos. Ce serait peut-être le bon moment d’y songer pour votre stratégie marketing.

 

Adaptez les vidéos en fonction de la plateforme sociale

Toutefois, il ne faut pas se contenter de créer/poster des vidéos sur Instagram pour obtenir booster son taux d’interaction. Ainsi, évitez de reprendre systématiquement les vidéos déjà présentes sur d’autres réseaux sociaux. Les plateformes sont nombreuses, et chacune a sa propre formule gagnante. Ainsi, une vidéo qui a eu une bonne portée sur Facebook n’obtiendra pas forcément le même résultat sur Instagram. Gardez donc votre cible en tête et le message que vous souhaitez véhiculer dans vos vidéos.

 

La différence de taille doit être aussi prise en considération

Ensuite, il est bon de se rappeler que la taille maximum des vidéos sur Instagram est d’une minute seulement. D’ailleurs, une étude a démontré que la longueur optimale de la vidéo doit être de moins de 30 secondes. L’orientation de la vidéo est également un aspect non négligeable. En effet, pour le fil d’actualités, il faudrait privilégier les vidéos carrées, tandis que les stories requièrent plutôt des vidéos verticales.

 

Utiliser IGTV quand on est une entreprise

Il y a malheureusement trop peu d’entreprises qui utilisent IGTV, et c’est dommage. Ce tout nouveau réseau, qui est niché au cœur d’Instagram, a une portée très conséquente sur un marché peu concurrentiel. Ainsi, ce serait le moment idéal de l’intégrer à sa stratégie marketing et de susciter le plus d’engagement possible. En effet, à terme, le taux de visibilité pourrait considérablement diminuer avec les modifications de l’algorithme dû aux nombre croissant d’utilisateurs. Par ailleurs, vous serez moins limité en taille car les vidéos peuvent même aller jusqu’à 60 minutes (assurez-vous quand même de poster du contenu captivant si vous faites de longues vidéos).

 

Les sous-titres/ textes superposés

Quand on sait que 40% des membres des réseaux sociaux regardent les vidéos sans le son, il est essentiel d’y rajouter du texte superposé/ des sous-titres. Vos vidéos ont ainsi plus de chances d’être visionnées jusqu’à la fin par les internautes. De plus, vous toucherez une cible plus large, et serez « vus » par les utilisateurs qui ne peuvent monter le volume (dans les transports en commun, une salle d’attente, etc.) Ainsi, pensez à rajouter des sous-titres si votre vidéo contient des dialogues, ou tout simplement des textes explicatifs pour celles où il n’y a que des images qui défilent.

 

N’oubliez pas de promouvoir vos vidéos

Ça y est, la vidéo est créée, partagée sur votre compte Instagram et vous avez obtenu des vues. Le travail ne s’arrête pas en si bon chemin. Profitez-en pour promouvoir votre vidéo, que ce soit en faisant appel à des influenceurs ou en passant par Instagram Ads. Finalement, pensez à rajouter une légende. Cette dernière vous permettra de placer la vidéo dans son contexte, la rendant plus facile à comprendre. Il n’y a pas mieux pour obtenir un meilleur taux d’engagement. Ensuite, tout comme les images, les vidéos s’accompagnent de hashtags. Un minimum de 10 est recommandé pour obtenir plus d’interactions.

Gérer votre réputation sur les réseaux sociaux

Que vous soyez un utilisateur lambda, une entreprise ou encore un influenceur, il est capital de savoir gérer votre réputation en ligne, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, si vous souhaitez promouvoir votre marque, travailler votre e-réputation est crucial.

 

Quelle réputation souhaitez-vous avoir en ligne ?

Pour commencer, vous devrez déterminer quelle réputation vous souhaitez avoir. Bien entendu, il s’agira d’une image positive, mais pas que ! Il faut pousser la réflexion un peu plus loin quand on souhaite peaufiner son image aux yeux des internautes. Pour cela, demandez-vous ce qui représente le mieux votre marque. Souhaitez-vous apparaitre comme une entreprise sérieuse ou plutôt décontractée ? Une fois que vous aurez trouvé l’image la plus représentative et pertinente, vous pourrez commencer à travailler sur votre e-réputation.

 

Faites un bilan de votre image actuelle

Vous êtes probablement déjà présent sur les réseaux sociaux les plus populaires. Sans doute avez-vous-même un nombre assez conséquent de followers. Mais quelle est l’image que vous leur renvoyez à l’heure actuelle ? N’hésitez pas à faire le point et auto-évaluer votre réputation. Pour cela, prenez en considération les avis laissés par les clients ou faites un sondage. Sinon, il existe également des outils gratuits tels que Brand Grader qui permettent d’obtenir de précieuses informations sur vos forces et faiblesses.

 

Faites de vos collaborateurs des ambassadeurs de votre marque

Qui serait mieux placé pour promouvoir votre marque que vos collaborateurs ? Toutefois, il ne suffit pas de leur demander de parler de la marque/de votre produit. Pensez ainsi à mettre en place une politique précise. Faire valider les messages aux sujets de votre marque avant leur publication pourrait être grandement utile. De plus, insistez sur le fait de garder un certain professionnalisme dans chaque publication. Vous pourriez également guider vos collaborateurs sur vos points forts à mettre en avant lorsqu’ils vanteront les mérites de l’entreprise.

 

Gérer votre réputation en ligne est un travail continu

Créer et gérer votre réputation en ligne, surtout sur les réseaux sociaux, est un travail qui demande des efforts et de l’investissement. Une fois que vous avez lancé la machine, vous ne pourrez plus vraiment vous reposer sur vos lauriers. L’univers du Web est dynamique et en constante évolution, et vous devrez suivre la cadence pour maintenir un bon score aux yeux des internautes.

 

Comment gérer les avis négatifs sans affecter sa réputation ?

Ainsi, il faudra continuellement faire des analyses pour savoir ce qui marche bien ou pas auprès de vos followers. Portez également une attention particulière aux commentaires. Vos réponses doivent toujours rester professionnelles et pertinentes, même si les commentaires sont négatifs. Ne tombez pas non plus dans le piège d’ignorer ou de supprimer les commentaires négatifs. Cela jouerait en votre défaveur plutôt que l’inverse. À la place, invitez l’internaute à vous contacter en privé pour discuter. Vous en apprendrez plus sur les raisons de son mécontentement et pourrez mettre cela à profit pour vous améliorer.

 

L’histoire de votre marque

Tout le monde aime les histoires. Elles véhiculent des émotions et peuvent permettre de créer des liens, et ainsi fidéliser vos abonnés. Utilisez-donc cette plateforme pour partager l’histoire de votre marque avec vos followers. Cela donnera une image positive de votre marque, ce qui jouera forcément en faveur de votre e-réputation. En partageant vos valeurs et en faisant participer vos collaborateurs, vous parviendrez également à humaniser votre marque.

Ainsi, un des moyens les plus sûrs de générer et maintenir une image positive de votre marque en ligne, est de favoriser la loyauté de vos followers.

Les startups sont de plus en plus nombreuses à voir le jour et la concurrence devient rude. Comment font les entrepreneurs pour se démarquer sur ce marché ? Vous avez trouvé l’idée à 1 million, mais vous ne savez pas comment promouvoir votre business ? Ne vous découragez pas, il existe heureusement des moyens de garder votre entreprise sous les feux des projecteurs.

 

Communiquer avec votre audience : une règle d’or

C’est un incontournable : une bonne communication est essentielle avec votre audience. C’est même la clé pour promouvoir votre startup. Toutefois, il ne suffira pas de faire de la publicité en ligne ou de mettre à jour son site web régulièrement. Oubliez également le démarchage par téléphone. Entre ceux qui ne répondent pas et ceux qui n’en possèdent même pas un, en 2019 il va falloir viser plus haut pour promouvoir sa startup.

 

Mettre en place une excellente stratégie de content marketing

Le content marketing, pour les quelques rares personnes qui n’ont encore jamais entendu ce terme c’est la création et la diffusion, de contenus médias dans le but de développer son activité. Ceci étant dit, il est essentiel de mettre en place une stratégie efficace. En plus d’être financièrement accessible, elle permet d’avoir des retombées très positives. Comment faire dans ce cas ? Il n’y a pas de secret, il faut savoir captiver sa cible. Attirez votre audience en créant du contenu de qualité. Il peut s’agir de podcasts, d’infographies ou encore d’articles blogs ou de vidéos.

 

Les entrepreneurs à succès savent se montrer créatif

En effet, en plus de rester pertinent, il faut faire preuve d’originalité. Si votre contenu plait, il pourrait rapidement devenir viral et la promotion se fera d’elle-même. N’hésitez pas à prendre quelques risques en transformant votre contenu ou en expérimentant avec de nouvelles fonctionnalités. Toutefois, n’oubliez pas l’aspect SEO. Le référencement naturel vous donnera le coup de boost nécessaire pour que votre startup gagne en visibilité.

 

Pensez aux newsletters

La promotion de son contenu peut également se faire à travers les newsletters. Toutefois, afin de ne pas tomber dans le piège du spamming, assurez-vous de bien connaitre votre cible. Ensuite, analysez la portée de vos actions et les contenus ayant obtenu le plus de succès. Cela vous aidera à peaufiner votre stratégie et de maintenir éveillé l’intérêt de votre cible. De plus, vous pourriez également parvenir à convertir vos leads si votre stratégie est réussie.

 

Le marketing d’influence

C’est la grosse tendance de ces dernières années et elle semble encore avoir de beaux jours devant elle. En effet, les influenceurs sont un bon medium de communication avec votre audience. Excellent moyen de promotion, le marketing d’influence apporte une touche de fraicheur à votre communication. D’ailleurs, certaines études démontrent que plus de 90 % des entrepreneurs ayant fait appel à un influenceur ont jugé cette stratégie efficace. Et les chiffres ne mentent pas ; leur ROI (Return on Investment) a augmenté de 11 %. Toutefois, le marketing d’influence a un prix, sans doute encouragé par sa popularité grandissante. Ainsi, vous pourriez songer à faire appel aux micro-influenceurs.

 

Ces quelques stratégies pourront non seulement vous aider à promouvoir votre startup, elles vous feront gagner en visibilité et en crédibilité. Une bonne préparation est toutefois de mise. Ainsi, avant de vous lancer, identifiez et étudiez votre cible. Une analyse concurrentielle pour vous démarquer serait également un plus.

Social-Media-2019

Les réseaux sociaux n’ont pas pris une ride en 2019. Bien au contraire, ces plateformes ne cessent d’évoluer et de rivaliser en termes d’innovations et de nouvelles fonctionnalités. Ainsi, il est important de peaufiner sa stratégie Social Media 2019 pour maintenir l’intérêt de vos clients, voire en acquérir de nouveaux.

 

Facebook dans la stratégie Social Media 2019

Existe-t-il une bonne façon d’utiliser Facebook, surtout en termes de Social Media Marketing ? Alors que la plateforme ne cesse d’évoluer et de modifier ses paramètres, il est crucial de surfer sur la vague des tendances pour ne rien manquer. Comment mettre à profit le site de Mark Zuckerberg ? Plusieurs choses peuvent vous aider à optimiser au maximum votre page et augmenter votre portée. Commençons donc par le chatbot. L’Intelligence Artificielle s’intègre partout, et les réseaux sociaux n’y échappent pas. Même si rien ne vaut le contact humain, le chatbot est de plus en plus présent en stratégie de marketing. Parmi ses avantages, il y a indéniablement la rapidité des réponses apportées. En plus d’apporter une réponse immédiate, vous ferez des économies au niveau du service client. Et pour ne rien gâcher, il apprend au fil des conversations pour apporter des réponses de plus en plus pertinentes.

 

Et les groupes ?

À peu près tous ceux qui possèdent un compte Facebook font partie d’au moins un groupe. En effet, de nombreuses entreprises y ont trouvé le moyen idéal d’être vu malgré les changements d’algorithme. De plus, cela permet de fidéliser sa clientèle qui trouve exactement ce qu’elle recherche sur une seule page. Ainsi, plus besoin de payer pour rester visible sur le réseau social, il suffit de créer un groupe fermé. Par ailleurs, c’est un bon moyen de proposer du contenu en avant-première ou d’envoyer des notifications automatiques à tous les membres. De cette façon, ils reçoivent une notification, ce qui renforce les chances d’être vu.

 

Comprendre et maîtriser l’analyse de données

Les outils Analytics peuvent devenir vos meilleurs alliés si vous les utilisez à bon escient. En effet, pour comprendre le comportement des utilisateurs, il n’y a pas mieux. Ainsi, il est important de maitriser l’analyse des données car c’est la clé d’une bonne stratégie de conversion. Et pour les maitriser, il faut d’abord les comprendre. Pensez-donc aux outils qui réunissent et analysent ces données. Quelques exemples, outre l’outil éponyme de Google, sont Search Console, GTmetrix, Yooda Insights ou encore ce bon vieux App Annie.

 

Les nouveaux médias sociaux

Toutefois, il ne faut pas axer toute sa stratégie sur Facebook. Aussi populaire soit-il, un certain déclin a quand même été noté au cours des dernières années. Cela concerne plus particulièrement les jeunes, qui se tournent davantage vers d’autres plateformes telles que Snapchat et Instagram. Cela concerne surtout les moins de 25 ans, selon une étude du cabinet eMarketer. Il est donc important de rester à l’affut des tendances et d’étendre sa présence aux différents supports de Social Media pour atteindre plus facilement sa cible. En effet, investir du temps dans un nouveau canal porteur pourrait représenter un excellent ROI (Return on Investment).

 

Les stories ont toujours la cote en 2019

On les retrouvera sans doute bientôt sur Excel ! Mais plus sérieusement, les stories sont désormais incontournables sur les réseaux sociaux. Même les sites de rencontres s’y mettent. Nouvelles fonctionnalités, stickers…tous les outils sont à votre disposition pour créer des stories captivantes. N’hésitez donc pas à les utiliser sans modération car les stories bénéficient généralement d’une excellente visibilité auprès des utilisateurs. Il est même supposé qu’en 2019 on pourra faire son shopping directement via les stories… À suivre !