Articles

L’évaluation de la performance d’un site WordPress est crucial pour développer votre présence en ligne et booster le succès de votre entreprise. En effet, l’efficacité de votre site détermine votre visibilité sur les moteurs de recherche, l’acquisition d’un trafic organique important et l’obtention d’un taux de conversion élevé. Si votre site met, par exemple, plus de temps à se charger ou si les internautes éprouvent de la difficulté à naviguer sur celui-ci, cela entraînerait non seulement une mauvaise image, mais aussi une perte de clients potentiels. Alors, comment évaluer la performance de son site WordPress dans le cadre d’un audit SEO ? L’agence Pongo vous en dit plus.

Pourquoi évaluer la performance de son site WordPress ?

L’évaluation de la performance d’un site web se déroule dans le cadre d’une démarche appelée audit SEO (Search Engine Optimization). Celui-ci désigne l’analyse partielle ou complète du site visant à comprendre les raisons de défaillance du positionnement d’un site web dans les pages de résultats de recherche. L’analyse de la performance permet d’identifier les points d’amélioration nécessaire pour l’optimisation du site WordPress.

Évaluer la performance de son site web est essentiel pour plusieurs raisons importantes.

Expérience utilisateur (UX)

Une performance optimale du site web garantit une expérience utilisateur fluide. Les utilisateurs sont impatients et sont susceptibles de quitter un site s’il est lent à charger ou s’il présente des problèmes de fonctionnement.

Le saviez-vous ? Les dix premières secondes de la visite d’un internaute sont cruciales. C’est lors de ce délai très court qu’il décide de rester ou non sur votre site web. Malheureusement, la probabilité de départ est très élevée pendant ces 10 premières secondes. Cette probabilité diminue pour les 20 secondes suivantes, mais les utilisateurs sont encore susceptibles de quitter s’ils trouvent que votre site est moins performant ou moins pertinent.

Tout cela pour dire que la durée moyenne d’une session est importante en marketing digital. Elle vous permet de savoir si votre site offre une meilleure expérience de visite aux utilisateurs et s’il est susceptible de générer des engagements.

Référencement (SEO)

Les moteurs de recherche comme Google tiennent compte de la vitesse de chargement des pages et de la responsivité mobile lorsqu’ils classent les sites web dans les résultats de recherche. Un site performant a de meilleures chances de figurer en bonne position dans les résultats de recherche, ce qui peut augmenter sa visibilité en ligne.

La réalisation de l’audit SEO est avantageuse dans la mesure où elle vous permet d’identifier les opportunités d’amélioration de votre site en matière de référencement naturel.

Conversion des visiteurs en clients ou abonnés

Un site rapide et fonctionnel a plus de chances de convertir les visiteurs, les abonnés ou les prospects en clients. En effet, quand les prospects trouvent que le site répond rapidement à leurs besoins, ils sont plus enclins à effectuer des achats ou à s’engager sur votre site.

Réduction du taux de rebond

Les sites lents ou peu performants ont tendance à avoir un taux de rebond élevé. Ce dernier représente le rapport entre les visiteurs qui quittent le site après avoir consulté une seule page et ceux qui y restent pendant un certain temps. En analysant et en améliorant la performance de votre site WordPress, vous réduisez le taux de rebond et vous incitez vos visiteurs à explorer davantage de pages.

Analyse et optimisation continue

L’évaluation de la performance de votre site web WordPress vous permet d’acquérir des données précieuses sur la manière dont les utilisateurs interagissent avec celui-ci. Ces données peuvent être exploitées pour identifier les points à améliorer et pour effectuer des ajustements visant à optimiser l’expérience utilisateur.

Quand faire un audit SEO et analyser la performance de son site WordPress ?

Faire un audit SEO est une étape importante pour évaluer la performance de votre site web en termes de référencement naturel et pour identifier les axes d’amélioration. Découvrez à quel moment analyser la performance de son site WordPress.

Lors du lancement d’un nouveau site web

Avant le lancement officiel de votre site, il est judicieux de réaliser un audit SEO pour s’assurer que les bases du référencement sont bien en place et que le site est prêt à être indexé par les moteurs de recherche.

Changement majeur dans la structure du site

Si vous apportez des modifications importantes à la structure de votre site, comme une refonte, une migration de domaine ou une modification de l’architecture de l’information, un audit SEO est crucial pour garantir que ces changements n’impactent pas négativement le référencement de votre site WordPress.

Baisse soudaine du trafic organique

Si vous constatez une baisse soudaine du trafic organique vers votre site, l’analyse de performance peut vous aider à identifier les causes potentielles de cette baisse et à mettre en place des solutions pour y remédier.

Objectifs de croissance

Si vous avez des objectifs de croissance pour votre site web, que ce soit en termes de trafic, de conversions ou de visibilité en ligne, l’analyse SEO peut vous aider à identifier les opportunités d’amélioration et à élaborer une stratégie pour atteindre ces objectifs.

Changement d’algorithme des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche mettent régulièrement à jour leurs algorithmes, ce qui peut avoir un impact sur le classement des sites web. Si un moteur de recherche effectue une mise à jour majeure de son algorithme, il peut être utile de réaliser un audit SEO pour évaluer l’impact de ces changements sur votre site et apporter les ajustements nécessaires.

9 conseils pour évaluer la performance de son site web WordPress

Il existe plusieurs aspects clés à prendre en compte pour évaluer la performance dans le cadre de l’audit SEO d’un site WordPress.

1. Utiliser des indicateurs clés de performance ou KPIs

L’analyse de la performance de n’importe quel site, quel que soit le CMS (Content Management System) utilisé par le développeur, doit se baser sur des indicateurs clés de performance.

Pour le CMS WordPress plus particulièrement, ce système de gestion de contenu propose des plugins qui vous permettant d’avoir accès à un nombre important de données sur les performances de votre site. L’outil Google Search Console vous offre d’ailleurs divers indicateurs de performance, comme la vitesse de chargement, la fluidité des médias (images, vidéos ou autres), le trafic organique, les impressions, les clics et les positions de votre site dans les résultats de recherche.

Outre le Google Search Console, il existe d’autres outils d’analyse importants, comme Google Analytics.

2. Analyser l’indexation du site

L’approche consiste à analyser si toutes les pages importantes de votre site sont indexées par les moteurs de recherche. Assurez-vous qu’il n’y a pas de problèmes d’indexation qui pourraient empêcher certaines pages d’apparaître dans les résultats de recherche.

3. Identifier les mots-clés

Identifiez les mots-clés pour lesquels votre site se classe bien et ceux pour lesquels il pourrait y avoir des opportunités d’amélioration. Assurez-vous que votre contenu cible les mots-clés pertinents pour votre niche et votre public cible.

4. Analyser la qualité du contenu

Évaluez la qualité et la pertinence du contenu de votre site. Assurez-vous qu’il est bien structuré, informatif, original et répond aux besoins et aux questions de votre public cible.

Voici les processus à adopter pour vérifier la qualité du contenu de votre site WordPress : 

  • Fixez les objectifs de votre audit de contenu : pour accroître le taux de conversion ou le taux d’engagement ou autres ;
  • Analyser les liens de contenu en utilisant des outils spécifiques ;
  • Vérifiez la pertinence et la longueur du texte, qui doit avoir au moins 1500 mots, selon la recommandation de Google ;
  • Analyser l’utilisation des mots-clés pertinents ;
  • Vérifiez le champ lexical du contenu, qui doit tourner autour du mot-clé principal.

5. Vérifier la vitesse de chargement du site

La vitesse de chargement est un facteur important pour le référencement et l’expérience utilisateur. Utilisez des outils comme Google PageSpeed Insights pour évaluer la vitesse de chargement de votre site et identifier les problèmes de performance.

6. Analyser l’architecture du site

Vérifiez la structure et la navigation de votre site pour vous assurer qu’elles sont conviviales pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. Assurez-vous que votre site est bien organisé, avec des URL cohérentes et une hiérarchie de pages logique.

7. Contrôler les backlinks

Examinez les backlinks vers votre site pour évaluer leur qualité, leur pertinence et leur diversité. Les backlinks provenant de sites de qualité et pertinents vous permettent de renforcer l’autorité de votre site et d’améliorer son classement dans les résultats de recherche.

8. Analyser la compatibilité mobile

Assurez-vous que votre site est optimisé pour les appareils mobiles. Avec un nombre croissant d’utilisateurs accédant aux sites web via des appareils mobiles, la compatibilité mobile est devenue un facteur crucial pour le référencement et l’expérience utilisateur.

9. Faire appel à une agence web spécialisée en audit SEO

Évaluer la performance d’un site WordPress est loin d’être facile. Cette tâche nécessite de l’expertise technique et l’utilisation des outils innovants. En confiant l’audit de référencement naturel de votre site WordPress à un spécialiste du domaine, comme l’agence Pongo, vous bénéficiez d’une expertise plus pointue et des recommandations sur tous les leviers digitaux. C’est le gage de l’obtention d’un trafic important et d’une conversion élevée.

Pongo, l’agence web spécialisée en audit SEO

Pongo est une agence digitale spécialisée en audit SEO. Nous mettons notre expertise à votre service pour l’analyse complète de votre site web WordPress. A travers ce service, nous identifions les opportunités d’amélioration de votre site et appliquons les solutions correctrices afin de rendre votre site plus performant et plus engageant. Nous excellons dans le domaine de l’Inbound marketing. Nous saurons ainsi adopter les bonnes stratégies pour vous aider à atteindre vos objectifs digitaux.

Contactez-nous pour démarrer une collaboration avec l’agence Pongo, ou pour obtenir des informations supplémentaires sur nos prestations.

Réussir à attirer des visiteurs sur son site web, c’est bien, mais l’objectif ultime est de pouvoir les transformer en clients et d’augmenter vos revenus en ligne. L’atteinte de cet objectif passe par la mise en œuvre d’actions marketing visant à transformer ces visiteurs en prospects.

L’efficacité de telles actions se mesurent avec le taux de conversion, un indicateur représentant le pourcentage de visiteurs ayant fait une action sur votre site, comme l’inscription à une newsletter par exemple. Découvrez dans cet article comment optimiser votre site web pour transformer les visiteurs en prospects.

Pourquoi optimiser le taux de conversion sur son site web ?

Le taux de conversion constitue un indicateur clé en marketing digital. Il s’agit, en effet, d’un pourcentage de visiteurs qui réalisent une action par rapport au nombre total de visiteurs.

Cette action peut être : 

  • Le téléchargement d’un contenu ;
  • L’inscription à un abonnement ;
  • La participation à un concours ;
  • La soumission d’un formulaire ;
  • Le téléchargement et l’installation d’une application mobile ;
  • L’achat d’un produit ou d’un service.

En termes de marketing digital, un site web est considéré comme performant s’il parvient à obtenir un taux de conversion élevé. Ce taux est crucial puisque la rentabilité de votre commerce en ligne en dépend. Un taux élevé signifie que de nombreux utilisateurs réalisent des actions sur votre site. Cela entraîne ainsi des répercussions positives sur vos activités.

Un taux de conversion élevé témoigne, d’ailleurs, de l’efficacité de votre stratégie de marketing digital. Si votre site parvient à convertir un nombre élevé de visiteurs en prospects, c’est parce que les publicités et les actions marketing que vous avez mises en œuvre sont pertinentes.

C’est aussi le signe d’une expérience client optimisée sur votre plateforme. En effet, pour que les visiteurs effectuent des opérations de conversion, il ne suffit pas que les produits ou les services que vous proposez soient de qualité. Votre site web doit également assurer une  navigation fluide et rapide, des appels à l’action clairs et un système de paiement simple et sécurisé.

10 conseils pour optimiser vos conversions

Le taux de conversion moyen des sites e-commerce en 2023 se situe entre 2% et 3%. Si celui de votre site internet n’atteint pas ce pourcentage, il n’y a aucune raison de vous décourager. Voici l’approche à adopter pour inverser la tendance.

          1. Réaliser un audit SEO

L’audit SEO (Search Engine Optimization) est une démarche consistant à diagnostiquer un site web afin d’évaluer son niveau de performance, de déceler ses pistes de progrès, d’identifier les améliorations techniques ainsi que les éléments bloquants.

Il est crucial de réaliser un audit SEO dans le but non seulement d’augmenter son trafic, mais également de détecter les problèmes qui pourraient causer un taux d’abandon élevé. Il peut s’agir d’une vitesse de chargement trop lente, d’un  problème de navigation, d’un problème d’affichage sur les mobiles ou autres.

L’analyse complète ou partielle du SEO de votre site vous confère un état des lieux précis sur celui-ci et d’éliminer les obstacles techniques qui l’empêchent de convertir les prospects en clients. L’audit SEO est généralement effectué par un spécialiste dans le domaine, comme l’agence Pongo. Nous disposons des outils spécifiques nous permettant d’analyser en profondeur votre site web, de trouver ses points forts et de dénicher les axes d’amélioration.

          2. Optimiser le design de votre site web

Au moment de la conception du site web ou au cours de son existence, posez-vous la question si son design est attirant et engageant. Assurez-vous que le thème choisi ainsi que la charte graphique de votre site affiche votre image de marque. Pour réduire votre taux de rebond, évitez surtout l’absence de charte graphique, les textes mal alignés ou encore les images de mauvaise qualité. En voyant ces imperfections, même si elles sont jugées minimes, la plupart de vos visiteurs vont quitter votre site. Pour l’offrir une bonne qualité visuelle, l’idéal serait de faire appel à un professionnel du développement web, comme Pongo.

          3. Améliorer la vitesse de chargement

La vitesse de chargement constitue l’un des éléments clés à ne pas négliger dans le cadre de l’optimisation non seulement du référencement naturel, mais aussi du taux de conversion. En effet, si votre site met trop de temps à se charger,  les utilisateurs vont s’impatienter. Ils vont quitter votre site et se rendre sur des sites concurrents pour chercher des produits ou des services identiques à ceux que vous proposez. La réduction du temps d’attente constitue l’un des points importants à ne pas négliger pour optimiser l’expérience utilisateur (UX) de votre site.

          4. Adapter votre site au mobile

Le mobile constitue l’un des principaux canaux d’accès à Internet. Selon les chiffres, 50.3 millions de français ont utilisé leur téléphone mobile pour naviguer sur internet en septembre 2023. Selon la même source, un internaute passe en moyenne 1 h 56 mn par jour sur le web en utilisant leur mobile. Ainsi, pour maximiser vos chances de convertir vos leads en clients, vous ne devriez pas négliger la manière dont votre site web s’affiche sur les appareils. Vos visiteurs doivent bénéficier d’une qualité visuelle optimale quand ils visitent votre site, quel que soit le mobile qu’ils utilisent.

          5. Sécuriser le site

Pour augmenter vos ventes, assurez-vous que votre site est sécurisé. En effet, les internautes vérifient ce point avant qu’ils procèdent à l’achat. Ne négligez pas la mention “HTTPS”. A la différence du HTTP, le “S” montre à Google, ainsi qu’aux utilisateurs que votre site internet est sécurisé. C’est la garantie permettant à ces derniers de fournir des données critiques en ligne (comme les coordonnées bancaires), sans exposer à des risques. Par conséquent, si votre site est encore en HTTP, basculez en HTTPS afin de rassurer vos internautes. En faisant appel à une agence web compétente comme Pongo, vous bénéficiez automatiquement d’un site web sous le protocole HTTPS quand vous commandez un site internet.

          6. Retravailler l’expérience utilisateur et le parcours client

La manière dont un utilisateur navigue sur un site web peut influencer son comportement ainsi que ses émotions lors de la visite de celui-ci. C’est ce qu’on appelle “expérience utilisateur”, “parcours utilisateur”, ou encore “UX Design”. Pour avoir un site web qui convertit les prospects en clients, pensez à optimiser cet élément. Pour procéder, voici nos conseils : 

  • Structurez les informations sur votre site afin qu’elles deviennent plus accessibles et plus faciles à lire ;
  • Offrez une interface intuitive et interactive à votre site ;
  • Optimisez l’arborescence de votre site en prenant en compte les besoins et les requêtes de votre audience cible.

          7. Miser sur un contenu pertinent

Si vous aspirez à un site internet doté d’un taux de conversion élevé,ne vous focalisez pas uniquement sur des points techniques. Il faut que vous offriez aussi à votre audience un contenu de qualité et bien ciblé. Pour avoir un contenu qui convertit sur votre site, voici nos conseils : 

  • Identifiez la cible de votre stratégie de marketing digital : définissez le marché (B2B, B2C, pays, revenus), le profil de l’internaute type (âge, éducation, situation familiale) ainsi que vos objectifs ;
  • Choisissez le ton éditorial, qui dépend de la persona définie précédemment ;
  • Mettez en avant l’USP (Unique Selling Proposition) une démarche consistant à montrer à vos clients les points qui différencient vos produits ou vos services de vos concurrents ;
  • Améliorez votre contenu textuel, en travaillant les titres, la structure du texte, ainsi que la qualité orthographique ;
  • Insérez un contenu multimédia, qui peut être des images ou des vidéos.

          8. Inspirer confiance

Un site qui convertit est un site qui inspire confiance auprès des internautes. Il doit refléter la fiabilité de votre entreprise. Alors, comment créer un site web qui confère un sentiment de confiance ? Voici nos conseils : 

  • Affichez les avis clients : assurez-vous que les témoignages sont crédibles en publiant le nom et le prénom du client, ou encore le nom de l’entreprise (dans le cadre d’une démarche B2B) ;
  • Mettez en avant les logos de certifications : ceux- ci attestent auprès des clients votre niveau d’expertise dans votre domaine d’activité. L’ajout des logo de divers moyens de paiement proposés sont également préconisés ;
  • Proposez une section FAQ : celle-ci permet aux visiteurs de s’informer davantage avant qu’ils fassent une action sur votre site. Alors, n’hésitez pas à répondre à travers cette section les questions souvent posées par vos clients sur vos produits ou vos services.

          9. Multiplier les points de contact

Pour vous offrir un site web qui transforme les visiteurs en clients, pensez à optimiser les points de contact entre eux et vous. Pour y procéder, voici les solutions : 

  • Proposez des appels à l’action (CTA) clairs : il s’agit d’un bouton, d’un message ou d’une image invitant vos visiteurs à réaliser une action précise. Votre site, même s’il gagne un trafic élevé, ne peut pas convertir tant qu’il est dépourvu d’appels à l’action ;
  • Améliorez le format, l’emplacement et le contenu des CTA.

          10. Tester et adapter continuellement sa stratégie

L’A/B testing est une technique consistant à comparer les deux versions d’une page web afin de déterminer la plus performante d’entre elles. Les tests A/B vous permettent, par exemple, d’évaluer le résultat de la modification de l’emplacement, de la couleur et de la taille de vos CTA auprès du public cible.

Pour faire des tests A/B, réalisez deux versions de l’élément et présentez-les d’une manière aléatoire aux utilisateurs. Comparez le taux de conversion enregistré pour chaque version et choisissez celle la plus performante.

Offrez-vous un site qui convertit avec l’agence Pongo

Si vous avez besoin d’un accompagnement professionnel dans l’optimisation de votre site web, faites appel à Pongo, une agence digitale multi-compétente. Fort de notre expertise en marketing digital, nous sommes en mesure de développer un site qui convertit les prospects en clients et qui augmente votre chiffre d’affaires. Partez sur de bonnes bases en choisissant notre service d’audit SEO. Nos experts SEO s’appuient ensuite sur le dossier de recommandation établi afin de booster votre stratégie de marketing digital et de renforcer votre présence en ligne d’une manière durable et éthique.

Contactez-nous pour parler de votre projet, ou pour demander plus d’informations sur nos prestations.

Avoir des stratégies de prospection, c’est bien, mais encore faut-il qu’elles soient efficaces pour générer des prospects et pour les convertir en clients. Dans cette perspective, les entreprises doivent mettre au point des techniques de recherche infaillibles basées sur l’utilisation des supports et des outils digitaux. C’est ce qu’on appelle une prospection digitale. Basée sur l’Inbound marketing, celle-ci a la particularité d’être moins coûteuse, moins intrusive et plus efficace comparée à l’approche traditionnelle. Alors, quelles stratégies de prospection digitale adopter pour atteindre sa cible ? Nos conseils.

Stratégies de prospection analogique ou digitale ?

La prospection digitale désigne un processus marketing et commerciale consistant à utiliser Internet pour attirer le prospect et le transformer en client. Elle est généralement associée à l’Inbound marketing, une approche moins intrusive s’offrant aux entreprises pour la recherche des clients potentiels en B to B ou en B to C.

 

La prospection digitale est différente de la prospection traditionnelle, appelée également analogique, du fait que cette dernière utilise des outils physiques, comme les appels téléphoniques, les prospectus ou encore les journaux, pour chercher des prospects.

 

La démarche digitale, quant à elle, fait appel à des outils et des supports en ligne, tels que les sites internet, les réseaux sociaux ou les e-mails. Avec cette solution, vous ne cherchez pas vraiment les clients potentiels. Vous leur laissez l’initiative du premier contact en leur offrant un contenu pertinent. Les leads que vous obtenez sont de qualité, convertibles facilement en clients. La transformation numérique de votre entreprise est en retard ? Découvrez les 7 leviers incontournables pour avancer.

 

La technique de prospection digitale est avantageuse à de nombreux égards : 

 

  • Moins coûteuse : vous n’avez plus à imprimer des supports physiques puisque toutes les opérations se font via un ordinateur connecté ;
  • Efficace : le digital vous permet d’atteindre un nombre plus élevé de prospects puisque la campagne est appliquée sans aucune limitation géographique. Vos forces de vente gagnent ainsi en productivité ;
  • Un meilleure suivi : avec le digital, vous êtes en mesure de suivre et de mesurer l’efficacité de votre stratégie de prospection, ce qui n’est pas le cas avec les méthodes physiques ;
  • Personnalisation : vous pouvez orienter vos stratégies de prospection digitale vers des clients spécifiques afin d’augmenter vos ventes et d’inciter la croissance de votre entreprise.

5 étapes clés pour créer des stratégies de prospection digitale efficaces

Voici les étapes clés pour créer des stratégies de prospection digitale efficaces.

  • Identifier sa cible

La stratégie de prospection digitale doit être adaptée à votre public cible. Pour cela, pensez à identifier en amont le profil de client idéal susceptible d’être attirés par votre contenu, par vos produits ou encore par vos services. Cette étape préalable vous permet de cerner votre audience, de comprendre ses attentes et de connaître ses comportements d’achat ainsi que ses canaux de communication privilégiés.

  • Fixer des objectifs

Que vous envisagiez de mettre en place des stratégies de prospection digitale B to C ou B to B, pensez à fixer préalablement vos objectifs. Pour y procéder, posez-vous un certain nombre de questions, comme le nombre de prospects que vous souhaitez générer par mois ou encore le nombre de ventes supplémentaires que vous souhaitez réaliser. Une fois les objectifs fixés, établissez un plan qui permet de les atteindre.

  • Choisir de bons canaux

L’efficacité de vos stratégies de prospection numériques dépend des canaux que vous utilisez pour communiquer avec les prospects. Le choix d’un bon canal se fait en prenant en compte le profil du public cible, l’objectif global de la campagne, ainsi que le type de message à envoyer.

A titre d’illustration, nombreuses sont les entreprises qui recourent à LinkedIn pour générer et convertir des leads puisque ce réseau est plus adapté à la stratégie B2B. Instagram, quant à elles, est plus approprié à la démarche B2C. En choisissant minutieusement vos canaux de communication, vous aurez l’assurance de toucher la bonne cible avec le bon contenu.

  • Suivre les performances de vente

Faites un état des lieux de l’avancement de votre stratégie de prospection digitale afin de vous offrir une vision globale sur vos performances de vente. Le suivi vous permet également de constater vos freins, vos lacunes et vos erreurs, et déterminer la nécessité de réajuster vos démarches.

 

Pour suivre le processus mis en place, vous pouvez utiliser un outil spécifique, comme Google Analytics, qui vous fournira divers indicateurs de performance (KPI), tels que le taux de conversion, le taux de rebond ou le taux d’audience.

  • Ajuster ses stratégies de prospection digitale

L’ajustement des stratégies de prospection numérique peut s’avérer être utile dans certaines circonstances : apparition de nouveaux concurrents, inefficacité du canal de communication utilisé, ou encore échec de la stratégie appliquée. Pensez à consulter les indicateurs de performance affichés par vos outils de suivi pour identifier vos lacunes et pour déterminer la stratégie la plus efficace.

5 outils pour réussir sa stratégie de prospection digitale

L’utilisation des outils digitaux suivants est de rigueur pour garantir l’efficacité de ses stratégies de prospection numérique.

  • Un bon site internet

Le site internet est le pilier d’une stratégie de marketing digital réussi. En effet, c’est à travers cet outil que les prospects peuvent s’informer davantage sur votre entreprise, sur vos produits et sur vos services. Votre capacité de générer des prospects et de les convertir en clients dépend de la qualité de votre site web.

 

Les critères d’un bon site internet sont nombreux : 

  • Responsive design : pour une prospection digitale réussie, assurez-vous que votre site web s’affiche convenablement sur tous les écrans (tablette, smartphone, ordinateur ou autres) ;
  • Meilleure expérience utilisateur (UX) : votre site doit offrir à l’internaute une navigation fluide ainsi que des contenus pertinents, agréables et faciles à lire ;
  • Contenu complet et mis à jour régulièrement : les informations publiées sur votre site doivent correspondre aux attentes des visiteurs. Aussi, il faut qu’elles soient mises à jour régulièrement.

Pour vous offrir un site internet de qualité qui attire, qui convertit et qui fidélise, faites appel à un spécialiste du marketing digital, comme Pongo.

  • Une bonne stratégie SEO

C’est déjà bien d’avoir un bon site web. Mais encore faut-il que son SEO (Search Engine Optimization) soit travaillé pour générer des prospects. Dans cette optique, l’intervention d’un professionnel du référencement naturel, comme l’agence digitale Pongo, est utile. L’application d’une bonne technique de SEO permet à votre site web de décrocher la première page du moteur de recherche et d’être trouvé facilement par les internautes rien qu’à partir des mots qu’ils tapent sur la barre de recherche.

 

La qualité du site et un référencement naturel travaillé constituent les deux éléments inséparables garantissant le succès des stratégies de prospection digitale.

  • Les réseaux sociaux

Pour trouver des prospects, il faut aussi passer par les réseaux sociaux, tels que Facebook, Instagram, Linkedin ou Twitter. Pour faire une prospection digitale B to B, le réseau LinkedIn est le plus préconisé puisqu’il propose des filtres avancés permettant de trouver et de contacter la clientèle cible.

  • La publicité digitale

Faire une publicité en ligne constitue l’une des techniques infaillibles pour générer des leads qualifiés. Elle vous permet de toucher une audience précise dans un délai très court. Plusieurs plateformes de gestion de publicités digitales existent, comme Google Ads, ou encore Meta. Vous avez la possibilité de viser des audiences spécifiques en recourant aux filtres démographiques, géographiques et comportementaux proposés par ces outils.

  • L’e-mailing

L’emailing vous permet de convertir facilement vos prospects en clients, en partant d’une base de données de prospects que vous avez obtenu préalablement. A travers l’e-mail envoyé, vous pouvez toucher vos leads cibles et les inciter à passer à l’action : demande d’informations, abonnement, achat ou autres.

Confiez vos stratégies de prospection digitale à Pongo

Pongo est votre partenaire idéal pour vous offrir une stratégie de prospection digitale réussie. Nous sommes bien plus qu’une simple agence digitale. Notre engagement envers l’innovation, notre flexibilité et notre compréhension culturelle approfondie font de nous de véritables artisans du digital.

Pour hisser votre entreprise vers de nouveaux sommets, Pongo met à votre disposition une gamme complète de services digitaux : création de site web, optimisation SEO, création de contenu, campagne Google Ads, et bien plus encore. Contactez-nous pour discuter ensemble des besoins de votre entreprise et voir comment nous pouvons vous accompagner pour tirer le meilleur parti de votre prospection digitale.

Le monde du digital devient de plus en plus concurrentiel depuis l’avènement du SEO. En effet, chacun cherche à améliorer son site web pour gagner en visibilité. En effet,  être visible sur les moteurs de recherche et générer de l’engagement, c’est bien. Mais obtenir une conversion est l’objectif ultime. Ainsi, pour une stratégie webmarketing réussie, il ne suffit pas de travailler votre contenu pour les moteurs de recherche. Vous devez aussi l’améliorer pour les lecteurs.

Notez que les utilisateurs passent en moyenne seulement entre 45 et 54 secondes sur un site web, une durée qui varie selon votre secteur d’activité. Alors, comment créer un marketing de contenu engageant qui convertit sur WordPress ? Retrouvez dans ce guide tous nos conseils.

Engagement et conversion : définitions

« Engagement » et « conversion » sont deux termes souvent utilisés dans le domaine du marketing digital.

Qu’est-ce qu’un engagement en marketing digital ?

Il s’agit des prédispositions des internautes à interagir avec votre contenu WordPress. Un engagement peut se présenter sous divers niveaux :

  • L’engagement simple : votre contenu WordPress intéresse l’internaute et il y consacre plus de temps pour la lecture ou le visionnage. Son niveau d’engagement se mesure avec divers types d’indicateurs de performance (KPIs), comme le taux de rebond ou la durée de la session ;
  • L’engagement par l’action : l’internaute ne se contente pas de lire vos articles ou de voir vos produits. Il fait une action, en s’abonnant, par exemple, à votre newsletter, en cliquant sur votre lien, en demandant une information, ou encore en  achetant ;
  • L’engagement viral : l’internaute devient votre ambassadeur de marque. Il véhicule votre image auprès de ses proches, sur les réseaux sociaux et/ou à travers des avis clients.

La conversion : qu’est-ce que c’est ?

En marketing digital, la conversion correspond à l’action que vous attendez de vos visiteurs sur votre site web ou votre blog. Cette action se mesure avec le « taux de conversion », un ratio entre le nombre des personnes qui ont fait une action sur votre plateforme et le nombre de personnes total ayant passé sur celle-ci.

Le taux de conversion s’utilise pour mesurer la rentabilité d’une action et l’efficacité d’une campagne, dans le cadre d’une démarche de lead nurturing.

La conversion peut se présenter de diverses manières : clic sur un lien ou sur une publicité en ligne, téléchargement d’une application, inscription à une newsletter, création d’un compte ou ajout d’un produit ou d’un service à un panier virtuel.

Pourquoi créer un contenu engageant qui convertit sur WordPress ?

Il faut capitaliser sur le contenu WordPress si vous souhaitez garantir la réussite de votre campagne marketing. Avec un contenu de mauvaise qualité, non seulement votre site risque d’être mal référencé par les moteurs de recherche, mais il va aussi obtenir un taux de rebond élevé (bounce rate).

Il s’agit d’un indicateur marketing représentant le taux de visiteurs qui passent sur votre site puis le quittent sans faire aucune action. Dans la majorité des cas, un taux de rebond élevé est dû au manque de pertinence ou de clarté du contenu. Dans ces conditions, il est difficile d’obtenir un taux de conversion élevé et de générer des ventes.

Quelles astuces pour créer un contenu engageant qui convertit sur WordPress ?

Pour créer un contenu engageant sur WordPress, vous devez, avant tout, déterminer les attentes de votre public cible.

1.  Analysez les attentes de votre public cible

Avant la création d’un contenu, assurez-vous d’avoir compris les attentes de votre public cible. Aujourd’hui, les internautes cherchent des solutions ou des informations de plus en plus personnalisées pour résoudre leurs préoccupations ou pour répondre à leurs questions. En analysant d’une manière approfondie leurs attentes, vous serez en mesure de créer un contenu qui suscite leurs intérêts.

2.  Fixez vos objectifs

Une fois les attentes de votre public cible définies, fixez vos objectifs. Pourquoi souhaitez-vous créer ce contenu ? Pour générer des leads ? Pour gagner du trafic ? Pour augmenter votre taux de conversion ? Pour obtenir des partages sur les réseaux sociaux ? Une fois que vos objectifs sont définis d’une manière précise, vous pouvez entamer votre création de contenu.

3.  Diversifiez votre contenu

S’il est très courant d’ajouter des articles et des vidéos sur un site internet WordPress, il ne faut pas s’en contenter. D’autres types de contenu peuvent aussi susciter l’engagement des visiteurs, comme les infographies (statistiques, explication, ou autres). En diversifiant vos contenus, vous élargissez votre public cible et ainsi votre audience.

4.  Optimisez le référencement naturel de votre contenu

Même si vous parvenez à créer des pages pertinentes, celles-ci ne parviendront pas à atteindre leur public cible tant qu’elles ne sont pas optimisées pour les moteurs de recherche. Alors, pensez à travailler le SEO (Search Engine Optimization) ou le référencement naturel du contenu de votre site WordPress.

Pour cela, voici nos conseils :

  • Faire des recherches de mots-clés et n’utiliser que les plus pertinents ;
  • Optimiser les balises et les URLs ;
  • Assurer un contenu de qualité, en veillant notamment à sa lisibilité et à sa longueur ;
  • Ajouter des images et des balises « Alt » pour chaque image ;
  • Ajouter des liens de redirections.

Un contenu bien référencé permet à votre site WordPress de décrocher une bonne position dans les pages de résultats de recherche (SERPs) et de gagner en visibilité.

5.  Mettez en avant votre contenu

Après la création de votre contenu, pensez à le promouvoir afin d’optimiser sa visibilité. Pour y procéder, de nombreuses possibilités s’offrent à vous, comme :

  • Le recours aux campagnes payantes, appelées également SEA (Search Engine Advertising) ;
  • Le partage de vos contenus sur les réseaux sociaux : cette option vous permet de générer plus de trafic et d’engagement.

Comment créer des articles engageants qui convertissent sur WordPress ?

Pour créer des articles engageants qui convertissent sur votre blog, site vitrine ou site e-commerce WordPress, voici nos conseils :

  • Rassemblez les mots-clés pertinents ;
  • Créez un titre percutant ;
  • Commencez la rédaction en gardant votre internaute cible en tête et en insérant les mots-clés ;
  • Améliorez la lisibilité et le référencement naturel de votre article ;
  •  Incitez votre public cible à s’engager ou à faire une action, en insérant un CTA clair (call to action ou appel à l’action) ;
  • Illustrez votre article avec des images captivantes ;
  • Publiez au bon moment.

Quel type de contenu créer pour susciter l’engagement sur WordPress ?

Pour réaliser un contenu engageant qui convertit, il faut miser sur un bon format. En effet, un mauvais choix de format est souvent la cause d’un taux d’engagement et de conversion très bas. Avant de créer votre contenu, posez-vous la question : quel est le meilleur format pour diffuser mon contenu ? Une vidéo ? Un article ? Une image ?

Un article informatif

Vous pouvez présenter votre contenu sous forme d’un article de blog WordPress, d’une liste, d’un tutoriel, d’un article d’opinion, d’une foire aux questions ou FAQ, d’un guide, d’une fiche de produits… L’avantage de ce format est qu’il permet de diffuser efficacement des informations pour les passionnés de lecture ou non. De plus, les moteurs de recherche aiment les articles informatifs.

L’infographie

Pour susciter l’engagement et la conversion sur WordPress, vous pouvez également présenter votre contenu sous forme d’une image ou d’une photo. Il s’agit d’une solution rapide et efficace pour diffuser une information.

La vidéo

En matière de marketing digital, la vidéo est l’un des formats les plus prisés. En effet, elle a l’atout d’être percutante et persuasive. D’ailleurs, la plupart des internautes aiment regarder une vidéo plutôt que lire des articles. Découvrez comment créer de l’engagement avec un contenu vidéo.

Création de contenu engageant : quelles sont les fonctionnalités proposées par le CMS WordPress ?

Pour créer un contenu engageant qui convertit sur WordPress, pensez à explorer les fonctionnalités offertes par ce CMS (Content Management System). Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Les fonctionnalités de publication : WordPress permet de créer par un simple clic divers types de pages et d’insérer des médias (photos ou vidéos) ;
  • Les solutions de gestion de contenu : le système intègre également des fonctionnalités qui permettent de créer des brouillons, de réviser les publications, de planifier la publication ;
  • Les fonctionnalités d’optimisation SEO : pour améliorer la visibilité de votre contenu et pour générer du trafic et de l’engagement, vous pouvez ajouter des plugins SEO sur le CMS. Ces outils proposent des fonctionnalités intéressantes, comme des propositions de titres, de méta-descriptions, d’URLs, ou autres ;
  • Les commentaires intégrés : le CMS WordPress vous donne la possibilité de créer des champs dédiés aux commentaires afin que vos visiteurs puissent réagir ;
  • Les fonctionnalités extensibles : grâce à des plugins, vous pouvez doter votre CMS de fonctionnalités supplémentaires, comme l’ajout des forums, des formulaires ou des boutons d’abonnement à votre newsletter.

Faites appel à un expert pour optimiser vos contenus sur WordPress

Pour offrir un contenu engageant qui convertit sur WordPress, faites appel à Pongo. Nous sommes votre allié pour la réussite de votre stratégie d’inbound marketing sur WordPress. Nous sommes à même d’offrir à votre site web un contenu qui vous permet d’attirer naturellement des prospects, qui les transforme en clients et qui les fidélise. Fort de notre équipe pluridisciplinaire et de notre expertise WordPress, nous sommes à votre disposition pour répondre à tous vos besoins. Contactez-nous pour un devis personnalisé.