L’art du storytelling : comment raconter une histoire captivante sur votre blog

Les publicités, notifications et sollicitations inondent aujourd’hui les sites web, à tel point qu’ils engorgent l’attention des individus et qu’ils les rendent désintéressés. Heureusement, une histoire brève mais percutante peut s’avérer plus efficace que de longs discours pour capter leur intérêt.

Si vous cherchez un bon contenu qui attire votre public cible sur votre blog, le storytelling se révèle être un outil puissant. L’émotion et le souvenir qu’il génère permettent de capter efficacement l’attention des prospects, voire de les transformer en clients. Découvrez nos conseils pour raconter une histoire captivante sur votre blog.

Qu’est ce que le storytelling ?

Le storytelling désigne une démarche commerciale consistant à mettre en récit l’histoire fictive d’une marque, d’un produit, d’un service sur la base d’une structure narrative. Il s’agit d’un concept marketing largement utilisé en ce moment, notamment dans le cadre d’une approche B to C.

Du fait de son efficacité, de nombreuses grandes marques y recourent. Grimbergen, Adidas, ou encore O’Tacos parlent, par exemple, de leur marque auprès de leur public cible à travers un storytelling racontant leurs vécus. Cela leur a permis non seulement de mettre en avant leur marque, mais également de créer des liens émotionnels avec leur public cible.

Alors, rien ne vous empêche de recourir au storytelling pour attirer des lecteurs sur votre blog, voire pour les convertir en clients. Il fait partie des solutions imparables qui s’offrent à vous pour attirer des visiteurs sur votre blog, à côté du référencement naturel, de la publicité, des réseaux sociaux et de l’emailing.

Pourquoi utiliser du storytelling sur son blog ?

Si vous vous demandez quel contenu adopter sur votre blog afin d’attirer et fidéliser des visiteurs, pensez au storytelling. En effet, le fait de publier des récits captivants attirent l’attention des internautes. Ceux-ci suscitent leur curiosité et les invitent à rester plus longtemps sur votre site internet.

A rappeler que plus le temps de visite des internautes est long, plus ils sont susceptibles de faire une action. Utiliser le storytelling est un excellent moyen pour optimiser la durée de sessions de vos visiteurs et réduire le taux de rebond.

Il s’agit également d’une solution pour créer une connexion émotionnelle avec vos lecteurs. En effet, il permet d’exploiter la puissance des récits afin d’évoquer les expériences et les sentiments partagés. Quand vous faites du storytelling, vous allez au-delà d’une simple narration de fait. Vous touchez les cordes sensibles de votre auditoire. Pour réussir une telle action, il est conseillé de créer une histoire riche en détails, en émotions et en personnages.

Enfin, le storytelling est un moyen efficace pour communiquer les valeurs et la culture de votre entreprise d’une manière plus intelligible. A travers les histoires mémorables que vous racontez, votre auditoire se souviendra toujours de vos valeurs et de votre marque.

10 conseils pour raconter une histoire captivante sur son blog

Pour exploiter pleinement le potentiel du storytelling, il faut veiller à ce que l’histoire racontée sur le blog soit captivante. Pour cela, voici nos conseils :

1. Définir votre histoire

Chaque personne ou chaque marque a ses propres histoires. Il n’y a pas véritablement d’histoire plus captivante que d’autres. Tout dépend de vos objectifs. Pour déterminer quelle histoire raconter, il convient de se poser des questions : que cherche-t-on à susciter chez les lecteurs ? Quelle idée souhaite-t-on passer ?

A partir de vos objectifs, orientez vos récits, en vous appuyant sur nos recommandations : 

  • Mettez en avant les valeurs que votre public cible peut partager avec vous ;
  • Narrez une expérience humaine riche en défis à relever. Pour raconter, par exemple, l’histoire d’une start-up, vous pouvez faire un récit sur l’histoire de sa création : la genèse de l’idée, les obstacles rencontrés, les membres de l’équipe impliqués dans l’aventure.

2. Connaître votre public

Une fois vos objectifs définis, vous devez identifier votre cible. A quel type de public souhaitez-vous vous adresser ? Qu’attend-il de votre storytelling ? Quels sont ses besoins et attentes ? Plus vous connaissez et comprenez votre cible, plus vous serez capable de choisir des sujets et des thèmes qui résonnent avec eux, et de créer des histoires qui les touchent au plus profond. Pour aller plus loin dans votre lecture, découvrez WordPress est-il un bon CMS pour le référencement de votre blog.

3. Choisir des thèmes et des sujets pertinents

Après l’identification de votre public cible, choisissez des thèmes et des sujets pertinents pour vos histoires. Ces sujets devraient être alignés avec les intérêts et les préoccupations de votre audience. Par exemple, si vous avez un blog sur le développement personnel, vous pourriez raconter des histoires sur le surpassement de soi, la résilience ou la transformation personnelle.

4. Créer des personnages authentiques

Les personnages sont au cœur de toute bonne histoire. Créez des personnages authentiques et multidimensionnels qui semblent réels pour vos lecteurs. Donnez-leur des traits distinctifs, des désirs, des motivations et des défis. Vos lecteurs doivent pouvoir s’identifier ou se connecter émotionnellement avec les personnages de votre histoire.

5. Construire un arc narratif convaincant

Chaque bonne histoire a un début, un milieu et une fin. Construisez un arc narratif convaincant qui guide vos lecteurs à travers l’histoire. Introduisez les personnages et le contexte, créez un conflit ou une tension, et développez ensuite une résolution satisfaisante. L’arc narratif crée le suspense et maintient l’intérêt de vos lecteurs tout au long de l’histoire.

6. Utiliser des techniques de narration efficaces

Faites appel à des techniques de narration prouvées pour attirer l’attention de vos lecteurs. Recourez au dialogue pour donner vie à vos personnages et créer des interactions dynamiques.

La description vous permet d’ailleurs d’évoquer des images vivantes et des émotions palpables. Enfin, maintenez l’attention de vos lecteurs jusqu’à la fin de l’histoire, en insérant un suspense et des rebondissements.

7. Améliorer le contenu du storytelling

Pour raconter une histoire captivante sur votre blog, nous vous conseillons d’observer les parties suivantes.

L’introduction

Cette partie présente un double enjeu. Elle doit non seulement attirer les lecteurs, mais également remplir les contraintes du SEO. Pour cela, laissez parler votre créativité afin de créer une accroche originale et intéressante, sans oublier d’insérer le mot-clé principal.

La présentation du contexte

Dans cette section, vous présentez les personnages, le lieu, le moment et les circonstances pertinentes afin que vos lecteurs puissent se familiariser avec l’environnement dans lequel le récit se déroule. Pour que vos lecteurs aient l’impression d’y être, pensez à fournir tous les détails sur le contexte.

Le développement de l’histoire

Développez le récit en approfondissant les liens entre les personnages et en élargissant les conflits. A noter que ces derniers constituent les ingrédients d’un bon storytelling.

Voici nos conseils pour susciter l’intérêt de votre auditoire : 

  • Créer des conflits entre personnages ;
  • Mettre les personnages dans des situations ou des relations qui vont à l’encore de leurs inclinations ou de leur personnalité ;
  • Mettre les personnages sous une pression atroce ;
  • Poursuivre le déroulement du conflit jusqu’au point culminant.

Le point culminant

Le point culminant est le moment le plus intense et crucial d’un storytelling. Il contient généralement le plus haut niveau de tension, de conflit ou de suspense. C’est le moment où les conflits, les enjeux et les actions des personnages atteignent leur apogée et où les décisions prises peuvent changer le cours de l’histoire de manière décisive.

C’est lors de cette étape que les protagonistes affrontent directement les forces antagonistes, prennent des décisions cruciales ou révèlent des vérités fondamentales transformant la situation de manière significative.

La résolution

Durant cette phase, les conflits principaux de l’histoire sont résolus et les différentes intrigues atteignent leur conclusion. Dans la partie “résolution” du récit, les destins des personnages sont clarifiés et les conséquences de leurs actions sont révélées.

La conclusion

La partie « conclusion » d’un storytelling résume les événements clés, clarifie les destins des personnages principaux et offre une réflexion sur les thèmes et les leçons de l’histoire. Elle clôt l’intrigue de manière satisfaisante tout en laissant parfois une ouverture à l’imagination ou à la réflexion du public.

8. Rendre l’histoire plus marquante

Pour marquer votre auditoire, il est conseillé d’utiliser un champ lexical en lien avec votre thème ou sujet. Si vous traitez, par exemple, un thème “voyage”, utilisez un champ lexical autour de celui-ci, comme : vacances, bagage, destination, plage, touriste, croisière, train… 

Pour que vos lecteurs se souviennent également de vos récits, nous vous conseillons d’adopter un ton affirmatif. Bannissez les verbes qui marquent le doute, comme supposer, penser, présumer… Enfin, utilisez un vocabulaire simple. Assurez-vous que les mots ou les expressions que vous utilisez sont bien compris par votre public.

9. Écrire de manière immersive

L’écriture immersive est essentielle pour attirer l’attention de vos lecteurs et les transporter dans l’histoire. Pour créer un storytelling immersif, nous vous conseillons d’utiliser un langage vivant et évocateur qui stimule les sens et l’imagination. Créez une atmosphère et un ton qui correspondent au thème de votre histoire. L’objectif est de rendre vos lecteurs tellement investis dans l’histoire qu’ils peuvent s’approprier l’univers que vous avez créé.

10. Maintenir la cohérence et l’authenticité

Enfin, maintenez la cohérence et l’authenticité tout au long de votre récit. Assurez-vous que les actions et les motivations de vos personnages sont cohérentes avec leur développement et leur arc narratif. Évitez les retournements de situation trop improbables ou les résolutions trop faciles. Restez fidèle au ton et au style de votre blog pour que l’histoire paraisse authentique et naturelle.

Contactez Pongo pour des storytellings qui attirent et qui convertissent

Pongo est une agence de marketing digital spécialiste du storytelling. Dotés d’une équipe d’experts prêts à examiner en détail vos différents canaux de communication, nous sommes à votre service pour marquer votre présence en ligne et stimuler la croissance de votre entreprise. Maîtrisant l’art du storytelling, nos spécialistes peuvent concevoir des récits captivants pour votre blog, afin d’impliquer vos lecteurs, de partager vos valeurs et d’établir une connexion émotionnelle avec votre public. Nous sommes constamment attentifs à vos besoins et nous vous assurons un accompagnement sur-mesure dès les premières étapes de votre projet.

Contactez-nous pour cerner ensemble vos besoins et établir une collaboration vous propulsant vers le succès.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *