Articles

Le marketing d’influence s’est imposé comme un outil essentiel pour les marques désirant toucher leur public cible de manière authentique et efficace. En son sein, les femmes occupent une place prépondérante, jouant un rôle majeur dans la création de tendances et l’influence des comportements d’achat en ligne. Les influenceuses féminines inspirent, engagent et fidélisent leurs audiences grâce à un contenu authentique et pertinent, créant ainsi une connexion unique avec leurs abonnés. Cet article explore l’importance des femmes dans le marketing d’influence et leur impact sur l’industrie.

Les femmes, actrices majeures du marketing d’influence

Près de 70 % des influenceurs sur les réseaux sociaux sont des femmes. Cette prédominance s’explique par plusieurs facteurs. D’une part, les femmes sont souvent plus actives sur les plateformes sociales. D’autre part, elles ont tendance à partager davantage de contenu personnel et à créer des liens plus forts avec leur public, ce qui renforce leur engagement et leur fidélité.

Cette présence féminine a un impact significatif sur l’industrie du marketing d’influence. Les influenceuses ont réussi à bâtir des communautés engagées, leur conférant une portée considérable sur les réseaux sociaux. Leur capacité à créer du contenu attrayant et à établir des relations authentiques avec leur public en fait des partenaires précieux pour les marques.

Les influenceuses féminines : une force croissante sur les réseaux sociaux

Les influenceuses féminines ont un pouvoir grandissant sur les réseaux sociaux. Elles sont capables de toucher des millions de personnes grâce à leur contenu créatif et engageant. Par exemple, des influenceuses comme Chiara Ferragni, avec plus de 20 millions d’abonnés sur Instagram, ont réussi à construire de véritables empires médiatiques et à devenir des figures incontournables de l’industrie de la mode.

Mais il ne s’agit pas seulement des chiffres. Les influenceuses féminines ont également un impact réel sur leurs followers. Leurs recommandations et leurs conseils sont pris au sérieux par leur public, qui voit en elles des modèles à suivre. Leur capacité à influencer les comportements d’achat en ligne est donc considérable.

Les marques et le marketing d’influence au féminin : une stratégie payante

De nombreuses marques reconnaissent l’importance des influenceuses féminines dans leurs stratégies marketing. En collaborant avec ces femmes influentes, les marques touchent leur public cible de manière plus authentique et efficace.

Par exemple, la marque de cosmétiques Glossier s’est positionnée comme une référence dans l’industrie cosmétique grâce à des collaborations avec des influenceuses partageant ses valeurs. Le contenu authentique et inspirant a généré un engagement important auprès du public.

De même, la marque de vêtements Reformation a collaboré avec des influenceuses de la mode pour créer une image de marque tendance et désirable, contribuant à sa croissance rapide.

Les femmes et leur impact sur les tendances digitales

Les femmes influentes jouent un rôle crucial dans la création et la propagation des tendances digitales. Leur talent pour créer du contenu original et inspirant leur permet de se distinguer sur les réseaux sociaux et d’influencer les comportements d’achat en ligne. Par exemple, l’essor des produits de beauté coréens en Occident a été largement influencé par les influenceuses féminines. Grâce à leur expertise et leur passion, elles ont convaincu leur public de l’efficacité de ces produits, créant une véritable tendance.

De plus, les influenceuses sont souvent à l’avant-garde des tendances. Elles explorent sans cesse de nouvelles idées et de nouvelles façons de se démarquer sur les réseaux sociaux. Leur créativité et leur capacité à anticiper les besoins de leur audience font d’elles des acteurs clés dans l’évolution du paysage digital.

Comment les femmes influencent-elles les comportements d’achat en ligne ?

Les influenceuses féminines ont un pouvoir indéniable sur les décisions d’achat en ligne de leurs followers. Leur talent pour créer du contenu engageant et sincère permet de tisser un lien de confiance avec leur public. Par exemple, lorsque ces influenceuses recommandent un produit ou une marque, leur audience est plus susceptible de l’acheter. Cette confiance est la clé de leur influence. Souvent considérées comme des expertes dans leur domaine, les influenceuses inspirent confiance et incitent leurs followers à suivre leurs recommandations.

Les femmes, ambassadrices de choix pour les marques de beauté et de mode

Les influenceuses excellent dans la promotion des marques de beauté et de mode. Leur passion et leur expertise en font des ambassadrices de choix. Le lancement de la marque de cosmétiques de Kylie Jenner illustre parfaitement ce phénomène. En s’appuyant sur sa notoriété d’influenceuse, elle a généré un engouement et des ventes conséquentes pour ses produits.

L’influence des femmes s’étend également à l’univers de la mode. Leur talent pour créer des looks tendance et partager leurs conseils en fait des partenaires précieux pour les marques de vêtements et d’accessoires.

Le marketing d’influence au féminin : un levier pour l’entrepreneuriat féminin

Les influenceuses féminines peuvent utiliser leur plateforme pour promouvoir leurs propres entreprises et inspirer l’entrepreneuriat féminin. En s’appuyant sur leur notoriété et leur influence, elles attirent l’attention sur leurs projets et génèrent des ventes.

De nombreuses influenceuses ont lancé avec succès leurs propres marques de vêtements, de cosmétiques ou d’accessoires, s’appuyant sur leur plateforme pour atteindre un large public et fidéliser une clientèle.

De plus, les influenceuses peuvent également utiliser leur plateforme pour mettre en avant des marques créées par des femmes, contribuant ainsi à soutenir l’entrepreneuriat féminin et à encourager d’autres femmes à se lancer dans les affaires.

Les femmes et leur influence sur les réseaux sociaux : une opportunité pour les marques

Les marques peuvent s’associer aux influenceuses féminines pour exploiter leur puissance sur les réseaux sociaux et atteindre leur public cible de manière optimale. Le large public des influenceuses et leur talent pour créer du contenu authentique offrent aux marques une visibilité accrue et une image positive. Une marque de cosmétiques peut collaborer avec une influenceuse beauté pour élargir son audience et booster ses ventes ou encore une marque de vêtements peut s’associer à une influenceuse mode pour créer une image de marque tendance et attractive.

La relation de confiance entre les influenceuses et leur public est un atout majeur pour les marques. En effet, les recommandations des influenceuses incitent à l’achat et renforcent la crédibilité des produits.

Les femmes, vecteurs de changement dans la communication digitale

Les influenceuses féminines transforment la communication des marques avec leurs audiences. En réunissant des communautés engagées et fidèles, elles incitent les marques à repenser leurs stratégies. Par exemple, les influenceuses ont mis en lumière l’importance de l’authenticité. Les consommateurs recherchent des marques transparentes et honnêtes, poussant ces dernières à adopter une communication plus sincère.

En outre, l’importance de la diversité et de l’inclusion dans la communication digitale a également été soulignée par les influenceuses. Les consommateurs veulent se voir représentés dans la publicité et les messages des marques, ce qui a conduit à une évolution vers une communication plus inclusive et représentative.

Les femmes, des consommatrices exigeantes et engagées dans le marketing d’influence

En tant que consommatrices, les femmes sont à la fois exigeantes et engagées, ce qui influence positivement le développement de ce secteur. Soucieuses de trouver des produits et des marques en accord avec leurs valeurs et leurs besoins, elles investissent temps et argent dans des produits de qualité et auprès d’entreprises partageant leurs convictions.

Très présentes sur les réseaux sociaux, les femmes participent activement aux discussions et aux débats en ligne. Elles adoptent une attitude critique envers les influenceurs et les marques, exigeant un contenu authentique et transparent. Cette exigence incite les influenceuses et les marques à proposer un contenu de qualité et authentique, favorisant ainsi une relation de confiance avec les consommatrices.

Conclusion : les femmes, piliers du marketing d’influence

Leur talent pour créer du contenu engageant, influencer les achats en ligne et influencer les tendances digitales fait des femmes des piliers du marketing d’influence. Les marques peuvent exploiter leur influence pour atteindre leur public cible de manière optimale, tandis que les influenceuses peuvent utiliser leur plateforme pour promouvoir leurs propres entreprises et encourager l’entrepreneuriat féminin. Le rôle crucial des femmes dans la croissance du marketing d’influence ouvre des perspectives prometteuses pour les marques et les influenceuses, contribuant à l’essor de ce secteur dynamique.

La communication visuelle constitue l’un des leviers efficaces permettant d’atteindre rapidement vos objectifs de gagner en notoriété et d’obtenir une meilleure visibilité sur les réseaux sociaux. Les créateurs de contenu la privilégient notamment du fait qu’elle permet de délivrer rapidement des messages et de capter facilement l’attention des internautes.

En publiant des images, des GIFs animés ou des vidéos sur LinkedIn, Facebook, Instagram, X et autres, vous touchez votre audience cible et vous développez la notoriété de votre marque. Pour maîtriser l’art de la communication visuelle sur les réseaux sociaux, nous vous dévoilerons tous les secrets à travers cet article.

Communication visuelle sur les réseaux sociaux : définition et avantages

La communication visuelle est un choix gagnant pour les créateurs de contenu qui cherchent à booster leur visibilité sur les réseaux sociaux.

Communication visuelle sur les réseaux sociaux : qu’est ce que c’est ?

Il s’agit d’un ensemble de techniques d’information réalisées sur les réseaux sociaux basées sur l’utilisation de l’image, du graphisme ainsi que de l’illustration. Pourquoi des images et non des mots ? Parce qu’elles constituent un outil puissant en marketing de contenu. En effet, elles ont la capacité de contenir et de transmettre rapidement une quantité importante d’informations.

La communication visuelle sur les réseaux sociaux est incontournable à l’heure où plus de 40 millions de Français s’en servent. Ces utilisateurs passent en moyenne 52 minutes sur ces plateformes, ce qui correspond à 37 % du temps moyen de navigation sur Internet. Ainsi, la communication visuelle fait partie des leviers stratégiques pour la réussite de la stratégie de marketing en ligne d’une entreprise. Pour aller plus loin, cet article sur la gestion des commentaires négatifs en ligne pourrait vous intéresser.

Pourquoi choisir la communication visuelle sur les réseaux sociaux ?

Les entreprises doivent intégrer la communication visuelle dans leurs stratégies de marketing on-line afin d’atteindre efficacement leurs objectifs.

Pour gagner du temps

Cette technique de communication assure gain de temps puisqu’elle permet de passer rapidement et efficacement des messages. Une étude le confirme : le cerveau reçoit des visuels 60 000 fois plus rapides que le texte. Par ailleurs, Alex Chung, CEO et cofondateur de Giphy, un site web américain de création de GIF, annonce qu’une seule image peut présenter des informations contenues dans un texte de milliers de mots.

Ainsi, les visuels permettent de passer rapidement une quantité importante de messages à votre cible. A l’heure où la plupart des lecteurs aiment voir des visuels plutôt que lire mot à mot, l’ajout de visuels dans votre communication sur les réseaux sociaux vous permet ainsi de transmettre vos messages d’une manière efficace.

Pour susciter l’intérêt des lecteurs

La communication visuelle sur les réseaux sociaux est efficace pour susciter l’intérêt des internautes. En effet, les visuels attirent davantage que le texte. Quand un internaute se rend sur une plateforme, il a tendance à balayer la page du regard plutôt qu’à lire. Le fait d’intégrer une image, une vidéo ou autres dans votre contenu digital sur les réseaux sociaux vous permet ainsi d’attirer l’attention des clients et des prospects et ainsi de conférer une portée plus élevée à votre message.

Pour optimiser la notoriété de sa marque

Publier des visuels sur les réseaux sociaux constitue aujourd’hui un choix judicieux pour les entreprises souhaitant booster leur communication social media. En effet, la méthode offre une meilleure délivrabilité et assure un gain élevé en visibilité sur les diverses plateformes. Il en résulte qu’elle est efficace pour générer rapidement des leads, obtenir de nouveaux clients et ainsi booster les ventes.

Conseils pratiques pour une communication visuelle réussie sur les réseaux sociaux

La maîtrise de l’art de la communication visuelle sur les réseaux sociaux constitue l’un des facteurs de succès d’une stratégie digitale. Cela passe notamment par la création d’un message pertinent et adapté à la cible et aussi par le choix du moment de publication.

Fixer les objectifs de la communication visuelle

Avant de créer vos visuels, définissez vos objectifs. Pourquoi avez-vous choisi de publier sur les réseaux sociaux et de devenir actif sur ceux-ci ? En effet, les objectifs ne sont pas les mêmes d’une entreprise à l’autre : 

  • Pour acquérir des clients : dans cette perspective, l’adoption d’une approche commerciale est utile afin de se constituer des clients dans une démarche B to B et/ou B to C ;
  • Pour gagner en notoriété : vous utilisez la communication visuelle sur les réseaux sociaux pour mettre en avant votre e-réputation et pour valoriser votre image de marque ;
  • Pour augmenter le nombre de vos abonnés : dans cette optique, vous adoptez une démarche de community management afin de développer votre communauté sur les plateformes.

De l’objectif que vous avez fixé dépendent le type de réseau social le plus adapté, ainsi que les techniques de communication et le type de contenu les plus appropriés.

Définir la cible de la communication visuelle

La seconde étape de la mise en place d’une stratégie de communication visuelle consiste à identifier votre cible et ses réseaux sociaux préférés. En effet, le profil type majoritaire peut être différent d’une plateforme à l’autre. Ainsi, pour choisir votre réseau social de prédilection, basez-vous sur l’âge ou sur la catégorie professionnelle de la cible à laquelle votre marque s’adresse :

  • Facebook : la plateforme de Mark Zuckerberg compte plus de 40 millions d’utilisateurs en France, selon les statistiques publiées en novembre 2023. Même si le profil des utilisateurs est constitué principalement de jeunes entre 20 à 29 ans, Facebook convient aussi à des campagnes s’adressant aux adultes et aux séniors ;
  • X (ou anciennement Twitter) : en France, ce réseau social compte près de 12 millions d’utilisateurs actifs par mois. La tranche d’âge des utilisateurs majorité est très large, allant de 25 ans à 41 ans ;
  • Instagram : il s’agit du troisième réseau social le plus utilisé en France après Facebook et WhatsApp. A la différence des autres plateformes, il est constitué majoritairement de jeunes, représentant les 69 % des 26 millions d’utilisateurs recensés en France ;
  • LinkedIn : la plateforme compte 28 millions d’abonnées en France fin novembre 2023. 55 % d’entre eux sont des hommes, avec un âge moyen de 44 ans. LinkedIn reste le réseau social préconisé pour une démarche B to B.

Bien choisir ses éléments graphiques

Une fois vos réseaux sociaux choisis, l’étape suivante consiste à créer vos éléments graphiques. Cela s’opère en vous référant à l’identité visuelle de votre entreprise. Pour créer les visuels, les éléments suivants doivent notamment être spécifiés : 

  • La couleur : celle-ci doit correspondre à celle de votre image de marque afin que les visiteurs puissent identifier rapidement vos messages. La couleur doit être choisie minutieusement puisque chacune a sa propre signification ;
  • Les formes ;
  • La police d’écriture.

Personnaliser les visuels

Pour réussir votre communication visuelle sur les réseaux sociaux, pensez à apporter une touche personnelle à votre contenu. Pour mettre en avant la notoriété de votre entreprise, vous pouvez, par exemple, prendre vos propres photos ou faire participer vos collaborateurs afin de créer des images ou des vidéos originales. A travers la création, gardez toujours à l’esprit l’aspect professionnel du message.

Miser sur la simplicité

Pour réaliser des messages visuels percutants, misez toujours sur la simplicité. L’objectif en est d’assurer que vos internautes parviennent à capter rapidement les informations que vous souhaitez passer.

Pour créer des visuels simples et percutants sur les réseaux sociaux, voici quelques conseils : 

  • Optez pour des vidéos courtes, moins de 5 minutes. Les vidéos d’une minute sont les plus efficaces ; 
  • Choisissez convenablement les couleurs : évitez de mettre trop de couleurs ou trop de formes ;
  • Faites un bon équilibre entre les illustrations et le texte.

Après la réalisation de vos visuels, pensez à les présenter à un collègue afin d’obtenir sa première impression avant la publication sur les réseaux sociaux. A noter qu’il existe aujourd’hui de nombreux logiciels qui permettent de créer facilement et rapidement des images, des vidéos et des gifs animés.

Publier au bon moment

Pour toucher votre audience et créer un engagement élevé, pensez à choisir avec soin le jour et l’heure de publication de votre message.

Pour choisir les moments les plus opportuns, prenez en compte les informations suivantes : 

  • Sur Facebook : l’idéal serait de publier entre jeudi et dimanche pour générer plus d’engagement. Les heures propices sont entre 13 h et 16 h. Par contre, mardi est la journée la plus déconseillée ;
  • Sur Instagram : le moment idéal pour la publication de vos visuels est lundi, mercredi et jeudi, idéalement lors de la pause déjeuner et le soir (de 11 h à 13 h et de 19 h à 21 h). Dimanche est, par contre, la journée la plus déconseillée ;
  • Sur LinkedIn : la consultation des publications se fait majoritairement lors des jours de travail, mais vous générez plus d’engagement si vous postez le mardi, le mercredi et le jeudi, idéalement entre 10 h et 11 h. Bien évidemment, le réseau s’adressant au B2B s’avère moins efficace le samedi et le dimanche ;
  • Sur Twitter : le meilleur moment pour publier vos visuels est en semaine, lors de la pause déjeuner (de midi à 13 h). Au contraire, le week-end est la période la moins active.

L’agence Pongo pour une stratégie de communication social media réussie

Choisissez Pongo pour la conception et la mise en œuvre de votre stratégie de communication social media. Nous maîtrisons les spécificités de chaque réseau social et nous avons une solide expérience en matière gestion de communauté sur ces plateformes.

Pongo saura adopter avec vous la stratégie de communication visuelle la plus adaptée à vos objectifs et à votre image de marque. Nous vous proposons la gestion professionnelle de vos réseaux sociaux afin d’attirer des prospects, de les convertir en clients et de fidéliser votre audience existante. Contactez-nous pour parler ensemble de vos besoins et pour établir un partenariat vous propulsant vers le succès.

En 2024, le Search Engine Optimization (SEO) reste un levier important du succès d’une stratégie de marketing digital. Il serait judicieux d’adapter les techniques de référencement naturel de son site web aux dernières exigences de Google pour plaire à ce dernier et pour tirer parti du marketing numérique : gain en visibilité, génération et conversion des leads, et croissance de l’entreprise.

Pour hisser votre site en tête des pages de résultats de recherche (SERP), découvrez les dernières tendances SEO en 2024. Avant de les appliquer, n’oubliez pas de faire préalablement un audit SEO pour savoir où vous en êtes et pour repartir sur de bonnes bases.

1. La qualité du contenu, toujours le critère n°1 du référencement naturel

Soucieux d’offrir des contenus de qualité aux internautes, Google maintient cette année les critères EAT ou Expertise, Autorité, Crédibilité (Trust). Il a même ajouté récemment un quatrième critère, à savoir l’Expérience (E). Celui-ci lui permet d’exiger la pertinence et la fiabilité des contenus.

Ainsi, quand vous rédigez vos articles, alignez-vous aux critères E-E-A-T pour plaire au moteur de recherche et pour offrir un contenu de qualité à vos lecteurs.

E.E.A.T signifie : 

  • Expérience : il s’agit du nouveau critère ajouté en décembre 2022. Il permet à Google d’évaluer l’expérience du créateur de contenu dans la thématique traitée. Pour cela, il analyse les articles publiés par l’auteur sur diverses plateformes, ainsi que les avis clients qu’il a posté (pour montrer qu’il a vraiment utilisé le produit ou le service dont il a parlé dans son contenu) ;
  • Expertise : ce critère permet à Google de déterminer le niveau d’expertise du site et de l’auteur dans le sujet traité ;
  • Autorité : les algorithmes cherchent des indices d’autorité, qui peuvent se manifester par des backlinks de haut niveau, des retombées presse ou encore des récompenses ;
  • Fiabilité ou Trustworthiness : Google vérifie si le site est fiable et si le créateur de contenu est affiché convenablement.

Un contenu est conforme aux critères E.E.A.T de Google s’il remplit les conditions suivantes : 

  • S’il contient au moins 1500 mots ;
  • S’il a des titres et des sous-titres, ainsi que des tableaux, des images, des citations, des listes à puces ou des vidéos ;
  • S’il intègre des liens internes ;
  • S’il contient des informations pertinentes ;
  • S’il est rédigé par un auteur identifié et expérimenté dans la thématique.

2. La recherche sémantique

Il est judicieux d’inclure le champ sémantique de la requête dans le contenu afin d’optimiser le ranking de ce dernier dans les SERP.

Pour y procéder, voici les techniques éditoriales à adopter :

  • Rédigez pour les humains et non pour les algorithmes : écrivez d’une manière naturelle et utilisez des phrases pertinentes, concises et faciles à lire ;
  • Ajoutez des liens internes contextuels : il s’agit des liens en rapport avec la thématique évoquée. Le maillage interne reste l’un des éléments clés du référencement naturel en 2024 ;
  • Rédigez pour les thématiques plutôt que pour les mots-clés : l’idéal serait de traiter un groupe de sujets pertinents tournant autour d’une thématique. Avec cette approche, des liens naturels sont créés entre les mots-clés à courte et à longue traîne, ce qui assure un meilleur classement ;
  • Structurez les informations : pour faciliter la lecture et la compréhension de vos pages par les algorithmes de Google, privilégiez les listes à puce, le classement ou encore l’évaluation.

3. Plus d’attention à l’expérience utilisateur

Cette année, Google reste encore très exigeante en matière d’expérience utilisateur. Tout a commencé en 2021, quand le moteur de recherche a mis en place les “Core Web Vitals”. Il s’agit d’un groupe d’indicateurs centrés sur l’utilisateur, mesurant les divers aspects de l’expérience utilisateur, tels que l’interactivité du site web, son temps de chargement et la stabilité du contenu lors de l’ouverture du site.

Le concept est simple : pour décrocher la première position des SERP, votre site internet doit fournir une meilleure expérience de visite aux internautes, notamment en matière de design, d’ergonomie, de vitesse de chargement et de responsivité. Ils ne doivent pas, par exemple, faire trop de clics pour accéder à une page. Pour optimiser l’expérience de visite de votre public cible, confiez la réalisation et l’optimisation de votre site à une agence, comme Pongo.

4. Les Rich Snippets

En 2024, Google maintient les Rich Snippets dans sa première page de résultats de recherche pour optimiser la visibilité des sites internet. “Snippet” signifie littéralement “extrait”. Appelé également “résultats enrichis” ou encore “extraits enrichis”, il s’agit d’un résultat sans clic affiché par Google en tête de la première page de résultats de la recherche après qu’ un internaute a posé une question.

Les Rich Snippets ne se négligent pas puisqu’ils sont à l’origine de la moitié des clics sur Google. Pour que le moteur de recherche affiche un extrait de votre article sur la position “0” de la première page, créez un contenu détaillé, informationnel et facile à lire. Les algorithmes du Featured Snippet aiment particulièrement la liste à puces et les tableaux HTML.

5. L’index “Mobile First”

La responsivité reste l’un des critères importants en matière de référencement naturel en 2024. Grâce à l’index “Mobile First”, Google vérifie si votre site web est optimisé pour les smartphones. C’est compréhensible à l’heure où 50 % du trafic internet mondial est effectué via un smartphone.

Le moteur de recherche privilégie les sites internet qui s’affichent d’une manière optimale sur les smartphones, les ordinateurs et les tablettes. L’objectif de Google est d’améliorer l’expérience utilisateur (UX), qui doit rester optimale, quel que soit l’appareil utilisé.

6. “Google Helpful Content Update”, un élément crucial pour la stratégie SEO

Le moteur de recherche déploie l’algorithme “Helpful Content Update” en France depuis début décembre 2022. A travers cette mise à jour importante, non seulement Google exige l’utilité et la fiabilité du contenu. Il souhaite aussi satisfaire davantage les lecteurs en mettant en place un système de récompense basé sur le niveau de satisfaction.

Plusieurs critères sont utilisés pour mesurer l’expérience positive des internautes : 

  • Il faut que le contenu soit rédigé pour les gens et non pour les robots d’indexation ;
  • La thématique traitée ou les solutions proposées doivent être adaptées aux attentes du public cible ;
  • Il faut que les informations soient pertinentes et en rapport avec le domaine du site internet ;
  • Le contenu doit être fiable et juste.

7. Le référencement local reste important

Il a été démontré que 46 % des requêtes sur Google présentent un caractère local. Cette tendance ne semble pas encore prête à changer en 2024. En effet, de plus en plus d’internautes recherchent aujourd’hui des services ou des commerces à proximité de sa zone géographique.

Alors, pour promouvoir votre service ou vos produits dans une zone de chalandise limitée, capitalisez sur le référencement géolocalisé. Celui-ci consiste à travailler le SEO du site pour les requêtes locales afin qu’il puisse s’afficher en première page des résultats de recherche chaque fois que les internautes cherchent un produit ou un service à proximité.

L’inscription à l’outil gratuit Google My Business permet d’ailleurs de booster le SEO local d’un site web.

8. La création de contenus et l’Intelligence Artificielle

L’apparition de l’Intelligence Artificielle a grandement influencé l’univers du référencement naturel. Quand on parle plus particulièrement des dernières tendances SEO en 2024, de nombreux changements sont constatés, en ne citant que l’essor des outils automatisés de rédaction de contenus.

L’utilisation de ces outils a soulevé de nombreuses questions, voire des inquiétudes. Utiliser une IA pour créer ses contenus n’est-il pas sans risque pour le SEO ? Le web master analyst chez Google, John Mueller, a  récemment répondu à la question. Selon lui, les contenus générés par ces outils automatisés ne remplissent pas les critères de qualité fixés par Google et sont ainsi lus comme du spam.

Autrement dit, les contenus rédigés par l’IA n’apportent aucune valeur ajoutée à votre site en matière de SEO. Ils peuvent même entraîner une pénalisation, selon les consignes de bonnes pratiques adressées par Google aux webmasters, qui indique clairement qu’il est interdit de générer automatiquement des contenus dans le but de manipuler les classements dans les SERP du moteur de recherche.

Si vous souhaitez, malgré cela, recourir à l’IA pour la rédaction de vos contenus, procédez d’une manière intelligente, en ne l’utilisant que pour : 

  • La recherche des mots-clés pertinents ; 
  • L’établissement du plan de votre contenu ;
  • La recherche des idées pour étoffer vos articles ;
  • L’obtention des statistiques, des chiffres clés, des résultats d’études et des sources fiables.

9. Le SMO pour une stratégie SEO optimisée

Le SEO est toujours associé à d’autres techniques de marketing digital pour obtenir un résultat plus rapide et plus efficace. Outre le SXO (expérience utilisateur) et le référencement payant ( SEA ou Search Engine Advertising), le SMO (Social Media Optimization) gagne aussi de plus en plus de terrain depuis l’avènement des réseaux sociaux.

En effet, ces canaux peuvent apporter de la valeur ajoutée au référencement naturel d’un site web puisqu’ils permettent de remplir les deux critères E-E-A-T, à savoir l’expertise et l’autorité. Une entreprise peut, par exemple, développer une importante communauté sur les réseaux sociaux afin de montrer à Google son autorité et son expertise dans son domaine d’activité. Ainsi,  son référencement naturel est optimisé.

Dans le cadre de la stratégie SMO, il est aussi possible de partager des liens vers les réseaux sociaux afin d’attirer du trafic sur le site web. A noter que la diversification des sources d’acquisition fait partie des critères de classement des sites sur les moteurs de recherche.

10. La recherche vocale, l’une des dernières tendances SEO en 2024

Les Français montrent de plus en plus d’intérêt aux assistants vocaux. En effet, 70% d’entre eux choisissent d’utiliser la commande vocale pour les recherches d’informations, selon le baromètre Voice Score réalisé par ADN.ai, NRJ Global et La poste en juin 2022. Selon le même baromètre, 90% d’entre eux l’effectuent via un smartphone

Pour réaliser un bon référencement, cette tendance SEO en 2024 ne doit pas ainsi être négligée. Voici nos conseils pour intégrer la recherche vocale dans votre stratégie de référencement naturel : 

  • Intégrez les mots-clés conversationnels dans vos contenus afin que ces derniers soient repérés par l’algorithme BERT de Google. A la différence des requêtes textuelles, ces mots-clés conversationnels ont la particularité d’être plus longs ;
  • Listez et utilisez les questions souvent posées par vos internautes cibles ;
  • Ajoutez des termes géolocalisés.

Pongo.io, votre partenaire de confiance pour un site web bien référencé

Pongo est un expert SEO qui vous accompagne dans la mise en œuvre de votre stratégie digitale. Avec dix ans d’expérience et toujours à la pointe des tendances de la stratégie de contenus, nous sommes votre partenaire de confiance pour vous offrir un site bien référencé, qui génère des leads et qui convertit.

Contactez-nous pour un audit SEO et des solutions sur mesure pour booster votre visibilité dans les résultats de recherche.

Dans cette ère digitale en constante évolution, la promotion de contenu sur les réseaux sociaux est cruciale pour réussir les campagnes de marketing digital. Naviguer avec succès à travers les différentes plateformes nécessite une compréhension approfondie des tendances actuelles et l’application judicieuse de stratégies adaptées. Cet article explore les meilleures pratiques que votre entreprise peut adopter pour optimiser sa présence et maximiser l’impact sur les réseaux sociaux.

Comprendre votre public cible

La première étape cruciale vers une stratégie de promotion de contenu fructueuse réside dans une connaissance approfondie de votre public cible. Au-delà des statistiques démographiques de base, plongeons dans les subtilités de cette compréhension à travers deux facettes essentielles.

Analyse démographique et comportementale

Pour une stratégie de promotion de contenu véritablement impactante sur les réseaux sociaux, il est important d’effectuer une analyse démographique et comportementale de votre audience :

  • Identification des caractéristiques clés de votre audience : analysez les données démographiques pour cerner l’essence de votre communauté en ligne : tranches d’âge, localisation, et diversité culturelle. Ces éléments orientent la personnalisation de votre stratégie.
  • Comprendre les comportements en ligne et les préférences : en analysant les habitudes de navigation de votre audience, les interactions passées avec votre contenu, et les sujets les plus captivants, vous pouvez créer un tableau dynamique de l’interaction de votre audience avec le monde numérique.

Recherche de mots-clés

La puissance des mots ne se résume pas à leur signification, mais également à leur capacité à attirer du trafic vers votre contenu. L’utilisation astucieuse d’outils de recherche de mots-clés aide à maximiser la visibilité de votre contenu sur les réseaux sociaux.

  • Utilisation d’outils de recherche de mots-clés pour optimiser votre contenu : utilisez des outils tels que Google Keyword Planner, SEMrush, ou Ahrefs pour obtenir des insights sur les termes les plus recherchés par votre public. Cette connaissance vous permet de façonner votre contenu autour de ces expressions, augmentant ainsi ses chances d’être découvert par ceux qui recherchent activement ce que vous proposez.
  • Alignement des mots-clés avec les intérêts de votre public cible : l’optimisation va au-delà du simple trafic, elle concerne également la pertinence. En alignant vos mots-clés avec les intérêts de votre public, vous créez une synergie puissante, rendant votre contenu non seulement visible, mais aussi pertinent et captivant pour ceux qui le découvrent.

Choix stratégique des plateformes

Parmi les géants incontournables tels que Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, et d’autres, chacun possède des particularités, des forces distinctes, et des préférences d’audience spécifiques.

Facebook est une place de marché sociale diversifiée, Instagram privilégie la puissance visuelle avec des images et des vidéos, Twitter offre une plateforme idéale pour des messages courts et percutants, tandis que LinkedIn se concentre sur les relations professionnelles et les contenus formels.

Choix en fonction de la nature du contenu et des objectifs de la campagne

Le choix de la plateforme doit découler d’une compréhension approfondie de la nature de votre contenu et des objectifs spécifiques de votre campagne. Si votre contenu est visuel, Instagram pourrait être le terrain idéal. Pour des discussions professionnelles approfondies, LinkedIn pourrait être la toile sur laquelle peindre votre message.

Personnalisation du contenu pour chaque plateforme

Chaque plateforme a ses propres règles non écrites et attentes. La personnalisation du contenu devient alors une pièce maîtresse. Adaptez votre ton, votre style, et même vos messages en fonction de l’atmosphère unique de chaque plateforme.

Utilisation de formats appropriés (images, vidéos, infographies)

Les différents formats de contenu ont des impacts distincts sur différentes plateformes. Les images et les vidéos sont des rois sur des plateformes telles qu’Instagram, tandis que Twitter peut bénéficier de messages courts et d’images percutantes. L’utilisation judicieuse d’infographies peut également injecter de la variété et de la clarté dans votre message, surtout sur des plateformes comme LinkedIn où l’aspect professionnel est valorisé.

Création de contenu engageant

Dans le monde compétitif des réseaux sociaux, il est important de créer du contenu engageant afin de captiver l’attention et de la maintenir.

Rédaction de titres accrocheurs

Les titres sont la première impression que votre public a de ce que vous proposez. Un titre accrocheur n’est pas simplement une option; c’est une nécessité. Il doit être succinct, informatif, et susciter suffisamment de curiosité pour inciter le lecteur à explorer davantage. Découvrez des techniques de rédaction de titres percutants :

  • La clarté énigmatique : trouvez l’équilibre entre la clarté et l’intrigue. Un titre doit donner une idée précise du contenu tout en laissant place à la curiosité.
  • Le pouvoir des mots forts : choisissez des mots qui résonnent émotionnellement. Les superlatifs, les chiffres, et les mots puissants peuvent renforcer l’impact de votre titre.
  • La promesse et la révélation : impliquez le lecteur en lui offrant une promesse ou une révélation. Cela éveille l’intérêt et crée une connexion immédiate.

Utilisation d’images et de vidéos de qualité

Les images et les vidéos de qualité peuvent captiver votre public en un clin d’œil, suscitant une réaction émotionnelle et facilitant la mémorisation. Voici des conseils pour créer des contenus visuels attrayants :

  • La qualité prime sur la quantité : plutôt que de saturer votre feed avec du contenu visuel, privilégiez la qualité. Une image saisissante ou une vidéo bien produite a un impact bien plus fort.
  • La cohérence de la marque : assurez-vous que vos images et vidéos sont en harmonie avec l’identité visuelle de votre marque. La cohérence renforce la reconnaissance et la crédibilité.
  • L’histoire en image : chaque visuel devrait raconter une histoire. Que ce soit une image inspirante, une vidéo éducative, ou une infographie informative, donnez à votre public une raison de s’engager.

Fréquence et moment idéal pour publier

Pour réussir toute stratégie de promotion de contenu sur les réseaux sociaux, une planification éditoriale et une synchronisation minutieuse des publications sont essentiels.

  • Établissez un calendrier de publication. La planification éditoriale, matérialisée par un calendrier de publication bien structuré, est le moyen de garantir une présence cohérente et organisée. Planifier à l’avance les thèmes, les types de contenu, et les dates de publication offre une vision claire et permet d’éviter les périodes creuses.
  • Soyez consistant dans la fréquence des publications car cela joue un rôle central dans l’algorithme des réseaux sociaux. Une présence régulière signale une activité constante, renforçant ainsi la visibilité de votre contenu. Cependant, la cohérence est la clé. Choisissez une fréquence que vous pouvez maintenir sans compromettre la qualité. La constance prime sur la quantité.
  • Utilisez des données d’engagement pour déterminer le moment idéal pour publier. Ces données sont des outils puissants pour comprendre quand votre public est le plus réceptif. Analysez les statistiques de vos publications passées pour identifier les moments de la journée où l’interaction est la plus forte.
  • Engagez-vous dans des tests A/B réguliers pour expérimenter avec des heures de publication différentes. Cela vous permet d’ajuster votre stratégie en temps réel, maximisant ainsi votre portée.

Encourager l’interaction et la partage

La vitalité des réseaux sociaux repose sur l’interaction et le partage, des éléments cruciaux pour propulser le contenu au-delà des simples publications.

  • Intégrez des Call-to-Action (CTA) de manière stratégique pour encourager l’interaction. Des invitations telles que « Partager cet article », « Laisser un commentaire » ou « S’abonner pour plus de contenus » dirigent le comportement de l’utilisateur.
  • Pour favoriser le partage, créez du contenu stimulant et simplifiez le processus de diffusion. Les concours, les défis et le contenu humoristique sont des moyens éprouvés pour inciter votre audience à étendre la portée de votre message.
  • L’interaction directe avec les abonnés est cruciale. Répondez aux commentaires avec gratitude, clarifiez les doutes et engagez des conversations significatives pour renforcer la relation client et la fidélité à la marque.
  • Assurez une gestion proactive des commentaires et messages en établissant des protocoles de réponse rapide, démontrant ainsi à votre audience que vous valorisez son engagement et renforçant la crédibilité de votre marque.

En résumé, les meilleures pratiques pour la promotion de contenu sur les réseaux sociaux vont au-delà de la création de messages accrocheurs. L’application de ces stratégies garantit une visibilité accrue et la création d’une communauté active et engagée. Dans ce paysage dynamique des réseaux sociaux, restez à l’écoute des évolutions, adaptez vos stratégies en conséquence, et votre entreprise continuera à prospérer dans cet espace numérique en constante évolution.

Les commentaires en ligne ont un impact considérable sur la réputation de votre entreprise. Qu’ils soient élogieux ou critiques, ces témoignages numériques façonnent la manière dont le public perçoit votre marque. Mais que se passe-t-il lorsque ces commentaires prennent une tournure négative ?

 

La gestion des commentaires négatifs peut sembler être un défi redoutable, mais c’est également une opportunité d’apprentissage et d’amélioration continue. Ils peuvent être une bouffée d’air frais pour votre entreprise, vous aidant à ajuster vos stratégies et à améliorer la satisfaction de la clientèle. Découvrez, dans cet article, comment transformer les critiques en atouts et comment renforcer la réputation en ligne de vos clients avec confiance.

Comprendre l’impact des commentaires négatifs

Les commentaires négatifs ne sont pas de simples nuages passagers dans le ciel numérique de votre entreprise. Ils ont le pouvoir de façonner les perceptions et d’influencer les décisions des clients.

 

Imaginez un client potentiel qui découvre votre entreprise en ligne pour la première fois. Il consulte les avis, puis tombe sur des commentaires négatifs. Les doutes surgissent, l’incertitude grandit, et il est tenté de chercher ailleurs. C’est là que réside le premier impact des commentaires négatifs : ils peuvent éloigner de nouveaux clients potentiels.

 

Mais ce n’est pas seulement la prospection de nouveaux clients qui est en jeu. Les commentaires négatifs peuvent également perturber la confiance des clients existants, les incitant à chercher des alternatives. Ainsi, l’impact s’étend au-delà de l’acquisition de clients, touchant également la rétention et la fidélisation.

 

Les commentaires négatifs ont un effet en cascade. Ils peuvent compromettre la réputation, entraîner des pertes de revenus et créer un climat de méfiance en ligne. Cependant, il est essentiel de noter que tous les commentaires négatifs ne représentent pas une menace directe. Certains offrent des informations précieuses pour améliorer vos produits ou services. Une approche équilibrée est donc nécessaire pour distinguer les critiques constructives des commentaires malveillants.

Surveiller les plateformes de commentaires

La première étape essentielle dans la gestion des commentaires négatifs avec succès est la surveillance active des plateformes de commentaires en ligne. Imaginez cette étape comme une vigie, scrutant l’horizon numérique à la recherche de signes de tempête.

 

Sans une surveillance constante, vous risquez d’être pris au dépourvu. Les plateformes de commentaires se présentent sous diverses formes : des réseaux sociaux aux sites de critiques dédiés, en passant par les forums de discussion. Vous devez avoir une présence sur ces plateformes pour rester informé.

 

La surveillance proactive implique de rechercher activement des mentions de votre entreprise et de surveiller les conversations pertinentes. Des outils de veille en ligne peuvent automatiser ce processus, vous permettant de rester à l’affût en temps réel.

 

Pourquoi cette surveillance est-elle cruciale ? Elle vous donne la possibilité de réagir rapidement, d’apaiser les clients mécontents, et d’empêcher que les commentaires négatifs ne se propagent comme une traînée de poudre. La réactivité montre que vous prenez au sérieux les préoccupations de vos clients.

Répondre de manière professionnelle

Répondre à ces critiques est un acte qui peut renforcer ou ternir davantage votre réputation en ligne, c’est pourquoi une approche professionnelle est primordiale.

 

La première règle d’or : la patience. Il peut être tentant de réagir impulsivement, surtout lorsque les commentaires négatifs semblent injustes ou infondés. La réactivité est nécessaire, mais elle doit être mesurée et réfléchie. Soyez courtois et empathique, en remerciant le client pour son avis, même négatif. Adressez ses préoccupations avec transparence, offrant des solutions directes et montrant comment vous améliorerez vos services.

 

Gardez à l’esprit que votre réponse est également visible par d’autres clients potentiels.  Elle reflète le souci de la satisfaction client et les mesures prises pour résoudre les problèmes. Évitez les confrontations en ligne, ne contre-attaquez pas. Si un commentaire est inapproprié, signalez-le discrètement et professionnellement aux modérateurs. Répondre professionnellement aux critiques renforce la confiance des clients, même en cas de difficultés.

Transformer les commentaires négatifs en opportunités

La gestion des commentaires négatifs peut être une source d’amélioration pour votre entreprise. Transformez les critiques en opportunités. Commencez par analyser les commentaires pour identifier les problèmes récurrents et les tendances. Communiquez les changements que vous apportez en réponse aux préoccupations des clients, renforçant ainsi la confiance.

 

De plus, les commentaires négatifs peuvent être l’occasion de démontrer votre excellence en service client. Une réponse professionnelle et résolutive à une critique peut avoir un impact positif sur les clients potentiels. Montrez que vous prenez soin de vos clients, même en cas de difficultés. Transformez les commentaires négatifs en une force constructive pour votre entreprise.

Encourager les commentaires positifs

La meilleure défense contre les commentaires négatifs est une solide collection de commentaires positifs. Encourager les clients satisfaits à laisser des avis positifs peut atténuer l’impact des critiques négatives. Mais comment faites-vous pour obtenir ces précieux témoignages ?

 

Commencez par demander de manière proactive des avis à vos clients satisfaits. Vous pouvez le faire à travers des e-mails de suivi après un achat ou en incluant une demande d’avis sur votre site web. Assurez-vous que le processus est simple et rapide, car les clients sont plus enclins à laisser un avis s’ils n’ont pas à faire de grands efforts.

 

N’oubliez pas de remercier vos clients pour leurs avis positifs. Cela renforce le lien entre votre entreprise et ses clients et les incite à revenir. Vous pouvez également envisager d’offrir des incitations, telles que des réductions ou des cadeaux, en échange d’avis positifs.

 

La collecte d’avis positifs est un moyen efficace de contrer l’impact des commentaires négatifs. Plus vous accumulez d’avis positifs, plus il devient évident que les commentaires négatifs sont des exceptions plutôt que la règle.

Conclusion

La gestion des commentaires négatifs en ligne est une tâche complexe, mais maîtrisable avec les bonnes stratégies. Comprendre l’impact des commentaires, surveiller activement les plateformes, répondre de manière professionnelle, transformer les critiques en opportunités et encourager les avis positifs sont les clés du succès. En adoptant une approche professionnelle, vous pouvez transformer les commentaires négatifs en opportunités d’amélioration, renforçant ainsi la réputation de votre entreprise.

Une forte identité de marque est souvent vitale pour une entreprise, car elle influe sur son image et ses ventes. Le processus de la réalisation de l’un prend beaucoup d’efforts et de temps. Voici quelques éléments qui peuvent vous aider à évaluer la qualité de votre marque.

 

La perception de votre marque par vos collaborateurs

Vos employés doivent ainsi comprendre votre identité de marque afin de la transmettre correctement à vos clients. Ce seront en effet les meilleurs ambassadeurs de votre marque. S’ils en ont une perception différente, l’impact sur les ventes pourrait avoir des conséquences négatives. Pour vous assurer que votre équipe a une compréhension claire de votre marque, pensez à leur demander :

 

Qui est votre cible ?

Tous vos employés doivent connaître la principale cible de votre entreprise. S’ils l’ignorent, ils peuvent mettre en œuvre des stratégies inefficaces.

Quelles sont vos valeurs fondamentales ?

Même si celles-ci peuvent être expliquées de diverses façons, assurez-vous que vos collaborateurs sont le plus proche possible de votre vision.

Comment pensent-ils que la marque a évolué au cours des années ?

Votre équipe doit impérativement connaître le passé de votre entreprise. Les collaborateurs doivent également être conscients des changements récents et de l’avenir de la marque.

La perception de l’identité de votre marque par vos employés peut différer de ce que vous voulez présenter à vos clients.

 

Perception de votre marque par les clients

Demandez à vos clients compris le sens de votre marque ? Votre identité est-elle claire pour vos clients ? Pour le savoir, vous pouvez poser une autre série de questions :

Qu’est-ce qui a attiré vos clients vers votre marque ?

Cette question vous permettra de recueillir des commentaires sur votre marque. Vous pourrez alors juger de la qualité de votre marque en analysant les réponses de vos clients.

S’ils en parlent, alors c’est un très bon signe. Leur perception de votre marque est clairement positive.

Certaines choses que vous pensez importantes pour l’identité de votre marque peuvent ne pas apparaître. Dans ce cas, vous devriez retravailler les idées qui ne sont pas claires pour vos clients. Rencontrez votre équipe et passez en revue votre stratégie.

 

Comment évaluent-ils vos employés ?

Cette question peut vous aider à savoir si vos employés sont réellement en train de transmettre les valeurs de votre marque. Vos clients devraient pouvoir mettre l’accent sur des qualités comme la confiance ou l’aide.

Est-ce qu’ils seraient prêts à recommander votre marque à ceux qui les entourent ?

Vos clients devraient en fait recommander votre marque. La partie « pourquoi » de la question mettra en évidence vos forces et vos faiblesses.

 

Des outils pour évaluer votre marque

Il est aussi important d’utiliser les bons outils pour poser ces questions à vos employés et clients. Afin d’obtenir des réponses complètes et, surtout, honnêtes, essayez de trouver des outils qui respectent l’anonymat. C’est le meilleur moyen de s’assurer que les employés diront ce qu’ils pensent vraiment. Ensuite, pour recueillir les réponses de vos clients, vous pouvez également utiliser des questionnaires en ligne. Vous pouvez prévoir une publication sur les médias sociaux ou les envoyer par email après un achat. Si vous possédez un magasin physique, essayez d’utiliser des questionnaires en papier.

Les hashtags sont partout, sur Twitter, Facebook, Instagram, et même dans les stories. Ils sont donc devenus indispensables dans votre stratégie marketing. En effet, pour être visible, il vaut mieux songer à utiliser des hashtags. Mais attention ! Pas n’importe lesquels. Dans ce cas, comment trouver les bons termes pour ressortir dans les résultats de recherche ? Suivez-nous ! #OnVaVousExpliquer.

Hashtags : l’origine

En référencement, un hashtag, ou mot-dièse est un mot-clé cliquable. Ce petit symbole, accolé à un ou plusieurs mots, a été d’abord utilisé sur Twitter à partir de 2009. L’idée était de rediriger vers une page de résultats de son moteur de recherche recensant tous les tweets contenant le hashtag. Quelques années plus tard, soit en 2013, Zuckerberg décide de surfer sur la tendance en intégrant cette fonctionnalité à sa plateforme Facebook. D’autres ont suivi, et depuis, ce petit symbole est devenu incontournable sur les réseaux sociaux, surtout sur des plateformes comme Instagram. D’ailleurs, il est également très utilisé pour lancer des tendances ou attirer l’attention sur un sujet sensible ou d’actualité.

Augmentez votre portée sur les réseaux sociaux

Ainsi, si vous souhaitez augmenter la portée de votre message sur les réseaux sociaux, il est fortement recommandé de miser sur les bons hashtags. Ces petits symboles pourraient vous permettre d’avoir de nouveaux abonnés sur vos pages, d’être « vus » par un plus grand nombre de prospects et de mieux promouvoir vos produits et services. Pour cela, il est important de connaitre les hashtags les plus pertinents selon vos besoins.

Twitter : la caverne d’Ali Baba du hashtag

Tout d’abord, l’incontournable Twitter. À l’origine même de l’utilisation des hashtags, cette plateforme pourrait vous aider à déterminer les tendances rapidement. Quand vous vous connectez, pensez à consulter la section « Tendances pour vous ». Vous y trouverez à tous les coups les sujets qui font le buzz et cela vous guidera dans vos choix de hashtags. Par ailleurs, cette section peut même s’avérer être une excellente source pour trouver des sujets d’actualité.  En effet, on y trouve les termes les plus recherchés, les plus populaires, ceux qui font débat et créent le buzz. Pensez toutefois à chercher ceux en rapport avec votre domaine d’activité.

Où trouver les bons mots-clés ?

Même si on connait bien son produit, il peut s’avérer difficile de trouver les bons mots-clés pour ressortir parmi les premiers résultats de recherche. Si vous avez le syndrome de la feuille blanche, il existe des outils pour vous aider. TagsFinder, par exemple, est l’outil parfait pour Instagram ou même Pinterest. D’ailleurs, il faut savoir qu’un minimum de 10 hashtags est recommandé pour augmenter sa visibilité. Cet outil pourra donc vous aider à diversifier vos mots-clés et en trouver de nouveaux selon vos besoins.

Trouver les bons hashtags grâce à une application

Il existe bien entendu d’autres plateformes qui vous donnent un coup de pouce pour trouver des hashtags. On pense notamment à HSHTG, une application pour iPhone et iPad qui fonctionne comme TagsFinder. Ainsi, il suffit d’indiquer 2 ou 3 hashtags et l’appli complète la liste avec des termes liés. Parfait pour publier directement depuis son smartphone. Par ailleurs, vous pouvez jeter un œil à hashtags.org, qui recense en temps réel les termes populaires et ceux qui sont sur le déclin. C’est aussi un bon moyen de cibler les mots-clés en rapport avec votre secteur d’activité, ainsi que le nombre de fois où ces hashtags sont publiés par heure.

 

Bien entendu, il y a un nombre infini d’outils et de sites pour trouver les meilleurs hashtags : BigBangram, Talkwalker, TagMentor, RiteTag, Ingramer, entre autres. N’hésitez pas à en consulter plusieurs pour trouver les termes populaires en relation directe avec votre marque, vos produits et surtout votre cible. Plus vous êtes précis, plus vous serez visible auprès de vos futurs prospects.

Vous avez décidé de lancer votre nouveau site web. Il est tout neuf ou peut-être avez-vous envisagé de faire une refonte de l’ancien, et vous souhaitez désormais le promouvoir. Eh oui, le but d’un site web tout beau tout neuf c’est d’être vu par le plus grand nombre de personnes. Sans compter le fait que vous partez de zéro et qu’il faudra une stratégie efficace pour être bien référencé.

 

Comment promouvoir son nouveau site web de façon efficace ?

Tout d’abord, avant de présenter votre nouveau bébé au monde, assurez-vous de corriger tous les bugs. En effet, les internautes sont de plus en plus exigeants et impatients. Si votre site est trop lent ou contient des pages d’erreurs, vous perdrez à tous les coups des leads. Ainsi, faites votre annonce au bout d’une semaine après la mise en ligne de votre site. Vous avez alors plus de chances de corriger tous les bugs avant que les internautes ne les voient.

 

Une promotion efficace grâce aux réseaux sociaux

Il n’est sans doute plus nécessaire de vous parler de l’impact des réseaux sociaux dans votre stratégie marketing. La grande majorité de votre audience s’y trouve et vous auriez ainsi tout intérêt à y diffuser votre message pour toucher le plus grand nombre. Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, utilisez les diverses plateformes pour informer vos lecteurs du lancement de votre site web. D’ailleurs, vous pourriez même partager l’info à travers une story pour optimiser vos chances d’être « vus ». Pour une petite touche personnalisée, n’hésitez pas à créer une courte vidéo qui démontre l’utilisation/les fonctionnalités du nouveau site web.

 

Envoyez une newsletter à vos abonnés et prospects

L’emailing demeure l’un des meilleurs outils de promotion. Pourquoi ne pas en profiter alors pour annoncer le lancement de votre nouveau site web à vos abonnés ? Allez droit à l’essentiel, utilisez de belles images de votre nouvelle interface et le tour est joué. Vos utilisateurs recevront le message 5 sur 5 et ils auront plus de chances de visiter votre site en utilisant un simple call-to-action. Insérez donc le lien de votre nouvelle dans la newsletter. Pensez-y !

 

Attirez les internautes grâce à un jeu concours

Proposez à vos lecteurs de retrouver une image spécifique ou un mot en particulier sur votre nouveau site, avec à la clé un cadeau à remporter. Grâce à cette stratégie, vos prospects viendront non seulement consulter votre nouveau site web, ils auront aussi tendance à y passer plus de temps. Ils se rendront également sur plus de pages, ce qui va générer du trafic, et vous fera gagner des points auprès de ce cher Google.

 

Rédiger un article blog pour parler de votre nouvelle plateforme

Ça y est, vous avez créer un site internet pas trop cher mais rapide, il faut maintenant le présenter. Un article blog est un bon moyen d’être plus proche de ses lecteurs. Sautez donc sur l’occasion pour décrire en quelques mots votre site. S’il s’agit d’une refonte, vous pourriez mettre en avant les nouveautés : fonctionnalités revues/rajoutées, interface plus ergonomique et intuitive, nouvelles rubriques, etc. Par ailleurs, vous pourrez en profiter pour partager les raisons qui vous ont amenées à proposer ce nouveau site web. Vos lecteurs ne s’en sentiront que plus proches de vous en partageant ce petit moment de confidence. De plus, les internautes découvriront plus facilement ce qui a changé sur votre site en cas de refonte. Cela optimisera l’expérience utilisateur.

 

Intégrer son nouveau site web à sa signature email

Outre les newsletters, vous envoyez certainement un bon nombre de mails par jour/ par semaine. C’est donc l’occasion rêvée de rajouter le lien de votre site web à votre signature. Qu’il s’agisse de futurs clients ou de vos fidèles followers, tout ce beau monde verra le lien de votre plateforme et vous aurez plus de chances d’avoir des visiteurs. C’est une façon à la fois subtile et efficace d’annoncer le lancement de votre site.

 

Pour finir, déterminez une période à consacrer à l’annonce de votre nouveau site web. En une semaine, peu de gens le verront. Songez à faire votre marketing pendant une durée d’au moins 4 à 6 semaines pour maximiser vos chances.

 

Même si 72,6 % des contenus postés sur ce réseau social sont des images, on a souvent tendance à oublier la portée que peuvent avoir les vidéos Instagram. Bien que les images soient plus faciles et rapides à créer, un contenu vidéo intéressant peut augmenter le taux d’interaction par 21,2 % comparé aux photos. Ce serait peut-être le bon moment d’y songer pour votre stratégie marketing.

 

Adaptez les vidéos en fonction de la plateforme sociale

Toutefois, il ne faut pas se contenter de créer/poster des vidéos sur Instagram pour obtenir booster son taux d’interaction. Ainsi, évitez de reprendre systématiquement les vidéos déjà présentes sur d’autres réseaux sociaux. Les plateformes sont nombreuses, et chacune a sa propre formule gagnante. Ainsi, une vidéo qui a eu une bonne portée sur Facebook n’obtiendra pas forcément le même résultat sur Instagram. Gardez donc votre cible en tête et le message que vous souhaitez véhiculer dans vos vidéos.

 

La différence de taille doit être aussi prise en considération

Ensuite, il est bon de se rappeler que la taille maximum des vidéos sur Instagram est d’une minute seulement. D’ailleurs, une étude a démontré que la longueur optimale de la vidéo doit être de moins de 30 secondes. L’orientation de la vidéo est également un aspect non négligeable. En effet, pour le fil d’actualités, il faudrait privilégier les vidéos carrées, tandis que les stories requièrent plutôt des vidéos verticales.

 

Utiliser IGTV quand on est une entreprise

Il y a malheureusement trop peu d’entreprises qui utilisent IGTV, et c’est dommage. Ce tout nouveau réseau, qui est niché au cœur d’Instagram, a une portée très conséquente sur un marché peu concurrentiel. Ainsi, ce serait le moment idéal de l’intégrer à sa stratégie marketing et de susciter le plus d’engagement possible. En effet, à terme, le taux de visibilité pourrait considérablement diminuer avec les modifications de l’algorithme dû aux nombre croissant d’utilisateurs. Par ailleurs, vous serez moins limité en taille car les vidéos peuvent même aller jusqu’à 60 minutes (assurez-vous quand même de poster du contenu captivant si vous faites de longues vidéos).

 

Les sous-titres/ textes superposés

Quand on sait que 40% des membres des réseaux sociaux regardent les vidéos sans le son, il est essentiel d’y rajouter du texte superposé/ des sous-titres. Vos vidéos ont ainsi plus de chances d’être visionnées jusqu’à la fin par les internautes. De plus, vous toucherez une cible plus large, et serez « vus » par les utilisateurs qui ne peuvent monter le volume (dans les transports en commun, une salle d’attente, etc.) Ainsi, pensez à rajouter des sous-titres si votre vidéo contient des dialogues, ou tout simplement des textes explicatifs pour celles où il n’y a que des images qui défilent.

 

N’oubliez pas de promouvoir vos vidéos

Ça y est, la vidéo est créée, partagée sur votre compte Instagram et vous avez obtenu des vues. Le travail ne s’arrête pas en si bon chemin. Profitez-en pour promouvoir votre vidéo, que ce soit en faisant appel à des influenceurs ou en passant par Instagram Ads. Finalement, pensez à rajouter une légende. Cette dernière vous permettra de placer la vidéo dans son contexte, la rendant plus facile à comprendre. Il n’y a pas mieux pour obtenir un meilleur taux d’engagement. Ensuite, tout comme les images, les vidéos s’accompagnent de hashtags. Un minimum de 10 est recommandé pour obtenir plus d’interactions.

Que vous soyez un utilisateur lambda, une entreprise ou encore un influenceur, il est capital de savoir gérer votre réputation en ligne, et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, si vous souhaitez promouvoir votre marque, travailler votre e-réputation est crucial.

 

Quelle réputation souhaitez-vous avoir en ligne ?

Pour commencer, vous devrez déterminer quelle réputation vous souhaitez avoir. Bien entendu, il s’agira d’une image positive, mais pas que ! Il faut pousser la réflexion un peu plus loin quand on souhaite peaufiner son image aux yeux des internautes. Pour cela, demandez-vous ce qui représente le mieux votre marque. Souhaitez-vous apparaitre comme une entreprise sérieuse ou plutôt décontractée ? Une fois que vous aurez trouvé l’image la plus représentative et pertinente, vous pourrez commencer à travailler sur votre e-réputation.

 

Faites un bilan de votre image actuelle

Vous êtes probablement déjà présent sur les réseaux sociaux les plus populaires. Sans doute avez-vous-même un nombre assez conséquent de followers. Mais quelle est l’image que vous leur renvoyez à l’heure actuelle ? N’hésitez pas à faire le point et auto-évaluer votre réputation. Pour cela, prenez en considération les avis laissés par les clients ou faites un sondage. Sinon, il existe également des outils gratuits tels que Brand Grader qui permettent d’obtenir de précieuses informations sur vos forces et faiblesses.

 

Faites de vos collaborateurs des ambassadeurs de votre marque

Qui serait mieux placé pour promouvoir votre marque que vos collaborateurs ? Toutefois, il ne suffit pas de leur demander de parler de la marque/de votre produit. Pensez ainsi à mettre en place une politique précise. Faire valider les messages aux sujets de votre marque avant leur publication pourrait être grandement utile. De plus, insistez sur le fait de garder un certain professionnalisme dans chaque publication. Vous pourriez également guider vos collaborateurs sur vos points forts à mettre en avant lorsqu’ils vanteront les mérites de l’entreprise.

 

Gérer votre réputation en ligne est un travail continu

Créer et gérer votre réputation en ligne, surtout sur les réseaux sociaux, est un travail qui demande des efforts et de l’investissement. Une fois que vous avez lancé la machine, vous ne pourrez plus vraiment vous reposer sur vos lauriers. L’univers du Web est dynamique et en constante évolution, et vous devrez suivre la cadence pour maintenir un bon score aux yeux des internautes.

 

Comment gérer les avis négatifs sans affecter sa réputation ?

Ainsi, il faudra continuellement faire des analyses pour savoir ce qui marche bien ou pas auprès de vos followers. Portez également une attention particulière aux commentaires. Vos réponses doivent toujours rester professionnelles et pertinentes, même si les commentaires sont négatifs. Ne tombez pas non plus dans le piège d’ignorer ou de supprimer les commentaires négatifs. Cela jouerait en votre défaveur plutôt que l’inverse. À la place, invitez l’internaute à vous contacter en privé pour discuter. Vous en apprendrez plus sur les raisons de son mécontentement et pourrez mettre cela à profit pour vous améliorer.

 

L’histoire de votre marque

Tout le monde aime les histoires. Elles véhiculent des émotions et peuvent permettre de créer des liens, et ainsi fidéliser vos abonnés. Utilisez-donc cette plateforme pour partager l’histoire de votre marque avec vos followers. Cela donnera une image positive de votre marque, ce qui jouera forcément en faveur de votre e-réputation. En partageant vos valeurs et en faisant participer vos collaborateurs, vous parviendrez également à humaniser votre marque.

Ainsi, un des moyens les plus sûrs de générer et maintenir une image positive de votre marque en ligne, est de favoriser la loyauté de vos followers.

Les startups sont de plus en plus nombreuses à voir le jour et la concurrence devient rude. Comment font les entrepreneurs pour se démarquer sur ce marché ? Vous avez trouvé l’idée à 1 million, mais vous ne savez pas comment promouvoir votre business ? Ne vous découragez pas, il existe heureusement des moyens de garder votre entreprise sous les feux des projecteurs.

 

Communiquer avec votre audience : une règle d’or

C’est un incontournable : une bonne communication est essentielle avec votre audience. C’est même la clé pour promouvoir votre startup. Toutefois, il ne suffira pas de faire de la publicité en ligne ou de mettre à jour son site web régulièrement. Oubliez également le démarchage par téléphone. Entre ceux qui ne répondent pas et ceux qui n’en possèdent même pas un, en 2019 il va falloir viser plus haut pour promouvoir sa startup.

 

Mettre en place une excellente stratégie de content marketing

Le content marketing, pour les quelques rares personnes qui n’ont encore jamais entendu ce terme c’est la création et la diffusion, de contenus médias dans le but de développer son activité. Ceci étant dit, il est essentiel de mettre en place une stratégie efficace. En plus d’être financièrement accessible, elle permet d’avoir des retombées très positives. Comment faire dans ce cas ? Il n’y a pas de secret, il faut savoir captiver sa cible. Attirez votre audience en créant du contenu de qualité. Il peut s’agir de podcasts, d’infographies ou encore d’articles blogs ou de vidéos.

 

Les entrepreneurs à succès savent se montrer créatif

En effet, en plus de rester pertinent, il faut faire preuve d’originalité. Si votre contenu plait, il pourrait rapidement devenir viral et la promotion se fera d’elle-même. N’hésitez pas à prendre quelques risques en transformant votre contenu ou en expérimentant avec de nouvelles fonctionnalités. Toutefois, n’oubliez pas l’aspect SEO. Le référencement naturel vous donnera le coup de boost nécessaire pour que votre startup gagne en visibilité.

 

Pensez aux newsletters

La promotion de son contenu peut également se faire à travers les newsletters. Toutefois, afin de ne pas tomber dans le piège du spamming, assurez-vous de bien connaitre votre cible. Ensuite, analysez la portée de vos actions et les contenus ayant obtenu le plus de succès. Cela vous aidera à peaufiner votre stratégie et de maintenir éveillé l’intérêt de votre cible. De plus, vous pourriez également parvenir à convertir vos leads si votre stratégie est réussie.

 

Le marketing d’influence

C’est la grosse tendance de ces dernières années et elle semble encore avoir de beaux jours devant elle. En effet, les influenceurs sont un bon medium de communication avec votre audience. Excellent moyen de promotion, le marketing d’influence apporte une touche de fraicheur à votre communication. D’ailleurs, certaines études démontrent que plus de 90 % des entrepreneurs ayant fait appel à un influenceur ont jugé cette stratégie efficace. Et les chiffres ne mentent pas ; leur ROI (Return on Investment) a augmenté de 11 %. Toutefois, le marketing d’influence a un prix, sans doute encouragé par sa popularité grandissante. Ainsi, vous pourriez songer à faire appel aux micro-influenceurs.

 

Ces quelques stratégies pourront non seulement vous aider à promouvoir votre startup, elles vous feront gagner en visibilité et en crédibilité. Une bonne préparation est toutefois de mise. Ainsi, avant de vous lancer, identifiez et étudiez votre cible. Une analyse concurrentielle pour vous démarquer serait également un plus.

Les réseaux sociaux n’ont pas pris une ride en 2019. Bien au contraire, ces plateformes ne cessent d’évoluer et de rivaliser en termes d’innovations et de nouvelles fonctionnalités. Ainsi, il est important de peaufiner sa stratégie Social Media 2019 pour maintenir l’intérêt de vos clients, voire en acquérir de nouveaux.

 

Facebook dans la stratégie Social Media 2019

Existe-t-il une bonne façon d’utiliser Facebook, surtout en termes de Social Media Marketing ? Alors que la plateforme ne cesse d’évoluer et de modifier ses paramètres, il est crucial de surfer sur la vague des tendances pour ne rien manquer. Comment mettre à profit le site de Mark Zuckerberg ? Plusieurs choses peuvent vous aider à optimiser au maximum votre page et augmenter votre portée. Commençons donc par le chatbot. L’Intelligence Artificielle s’intègre partout, et les réseaux sociaux n’y échappent pas. Même si rien ne vaut le contact humain, le chatbot est de plus en plus présent en stratégie de marketing. Parmi ses avantages, il y a indéniablement la rapidité des réponses apportées. En plus d’apporter une réponse immédiate, vous ferez des économies au niveau du service client. Et pour ne rien gâcher, il apprend au fil des conversations pour apporter des réponses de plus en plus pertinentes.

 

Et les groupes ?

À peu près tous ceux qui possèdent un compte Facebook font partie d’au moins un groupe. En effet, de nombreuses entreprises y ont trouvé le moyen idéal d’être vu malgré les changements d’algorithme. De plus, cela permet de fidéliser sa clientèle qui trouve exactement ce qu’elle recherche sur une seule page. Ainsi, plus besoin de payer pour rester visible sur le réseau social, il suffit de créer un groupe fermé. Par ailleurs, c’est un bon moyen de proposer du contenu en avant-première ou d’envoyer des notifications automatiques à tous les membres. De cette façon, ils reçoivent une notification, ce qui renforce les chances d’être vu.

 

Comprendre et maîtriser l’analyse de données

Les outils Analytics peuvent devenir vos meilleurs alliés si vous les utilisez à bon escient. En effet, pour comprendre le comportement des utilisateurs, il n’y a pas mieux. Ainsi, il est important de maitriser l’analyse des données car c’est la clé d’une bonne stratégie de conversion. Et pour les maitriser, il faut d’abord les comprendre. Pensez-donc aux outils qui réunissent et analysent ces données. Quelques exemples, outre l’outil éponyme de Google, sont Search Console, GTmetrix, Yooda Insights ou encore ce bon vieux App Annie.

 

Les nouveaux médias sociaux

Toutefois, il ne faut pas axer toute sa stratégie sur Facebook. Aussi populaire soit-il, un certain déclin a quand même été noté au cours des dernières années. Cela concerne plus particulièrement les jeunes, qui se tournent davantage vers d’autres plateformes telles que Snapchat et Instagram. Cela concerne surtout les moins de 25 ans, selon une étude du cabinet eMarketer. Il est donc important de rester à l’affut des tendances et d’étendre sa présence aux différents supports de Social Media pour atteindre plus facilement sa cible. En effet, investir du temps dans un nouveau canal porteur pourrait représenter un excellent ROI (Return on Investment).

 

Les stories ont toujours la cote en 2019

On les retrouvera sans doute bientôt sur Excel ! Mais plus sérieusement, les stories sont désormais incontournables sur les réseaux sociaux. Même les sites de rencontres s’y mettent. Nouvelles fonctionnalités, stickers…tous les outils sont à votre disposition pour créer des stories captivantes. N’hésitez donc pas à les utiliser sans modération car les stories bénéficient généralement d’une excellente visibilité auprès des utilisateurs. Il est même supposé qu’en 2019 on pourra faire son shopping directement via les stories… À suivre !