Articles

Depuis 2021, les Core Web Vitals sont intégrés parmi les éléments pris en compte par les algorithmes de Google pour classer un site web sur les pages de résultats de recherche, ou SERPs. L’objectif du moteur de recherche est de favoriser une bonne expérience client (UX).

Désormais, les responsables de sites web doivent prendre en compte ces éléments pour optimiser le classement de leur site, ou au moins maintenir leur position. Ils doivent s’appuyer sur de nombreuses métriques pour mesurer les Core Web Vitals et ainsi évaluer le classement de leurs sites.

Comprendre l’impact des Core Web Vitals sur le référencement est essentiel pour toute stratégie de visibilité en ligne. Dans cet article, nous explorerons en profondeur ces indicateurs et fournirons des conseils précieux sur la manière de les optimiser efficacement.

Que sont les Core Web Vitals ?

Le terme Core Web Vitals, qui se traduit par “Signaux Web Essentiels”, désigne un ensemble de métriques clés mises en place par Google. Ils servent à analyser le bon fonctionnement UX d’un site web. Ils mesurent en effet les performances et l’expérience utilisateur d’un site, grâce à des indicateurs révélateurs, tels que la vitesse de chargement de la page, ou encore l’interactivité et la stabilité visuelle du site.

Quels sont les 3 Core Web Vitals ?

Les Core Web Vitals se composent de 3 indicateurs importants : le LCP, le CSL et l’INP (qui remplace le FID depuis le 12 mars 2024).

LCP ou Largest Content Painful

Le largest Content Painful ou LCP est un indicateur de performance de chargement. Il mesure la vitesse de chargement d’une page web, autrement dit le temps qu’il faut pour le site de montrer les premiers éléments visibles. La vitesse de chargement d’une page est considérée comme élevée si ses premiers éléments s’affichent en moins de 2.5 secondes.

CLS ou Cumulative Layout Shift

Le Cumulative Layout Shift, aussi connu sous l’acronyme CLS, mesure la stabilité visuelle d’une page web. L’indicateur s’intéresse à la manière dont la page s’affiche lors du chargement, en assurant que les divers éléments de la page ne changent pas d’emplacement de manière inappropriée. Google propose un score entre 0 et 1 pour mesurer la stabilité visuelle d’un site web. Le meilleur indicateur se situe entre 0 et 0.1.

INP ou Interaction to Next Paint

L’INP remplace désormais le FID (First Input Delay). Il s’agit d’une métrique évaluant la réactivité d’une page web. Il mesure le délai entre l’interaction d’un utilisateur (comme un clic) et la réponse du navigateur. Un faible INP indique une interactivité rapide, favorisant une meilleure expérience utilisateur. Les sites web cherchent à réduire cet indice afin d’offrir une navigation fluide et réactive à leurs visiteurs.

Pour évaluer l’Interaction to Next Paint d’un site web, Google donne une valeur comprise dans l’une des trois fourchettes suivantes :

  • INP supérieur à 500 ms : cela signifie que la page est très lente et a une très mauvaise réactivité ;
  • INP entre 200 ms et 500 ms : la page est moyennement réactive. Elle exige ainsi des mesures d’optimisation, comme la réduction du volume de JavaScript ;
  • INP inférieur à 200 ms : la page est rapide et offre une meilleure expérience utilisateur.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, l’INP remplace le FID depuis le 12 mars 2024. Ce dernier était aussi utilisé à mesurer la réactivité d’un site web, précisément le délai entre la première interaction de l’utilisateur d’une page et la réponse du navigateur à cette action. Comparé au FID, l’INP est plus précis et plus complet. Si le premier ne s’intéressait qu’à la première interaction de l’utilisateur, le second, quant à lui, mesure toutes ses intéractions.

Trois éléments constituent les Core Web Vitals : le LCP, le CLS et l'INP.

Quels sont les impacts des Core Web Vitals sur le référencement d’un site web ?

Les Core Web Vitals ont un impact important sur toutes les phases de vie d’un site web, du développement jusqu’au référencement.

Les impacts lors de la phase du développement du site web

Il est plus judicieux d’intégrer les Core Web Vitals dès la conception du site web afin d’obtenir une expérience utilisateur optimale. Dans cette perspective, les techniques de développement appliquées sont choisies minutieusement et les frameworks sont optimisés. L’objectif en est de favoriser la performance et la vitesse de chargement du site.

L’intégration des Core Web Vitals en amont d’un projet web implique d’ailleurs la réalisation des tests et des optimisations itératifs. Cela vise à maintenir les bons scores.

Les répercussions sur l’activité de crawl des robots de Google

Avoir de bons “signaux web essentiels” a des effets sur l’activité des robots d’indexation de Google. En effet, Googlebots crawlent et indexent facilement les pages qui disposent de meilleurs scores. Ainsi, elles sont mises en avant dans les SERPs.

La possession de meilleurs Core Web Vitals permet d’ailleurs d’optimiser le budget de crawl d’un site. Plus une page est fluide et lisible, plus les robots mettent moins de temps à passer sur celle-ci, ce qui leur permet d’indexer un nombre de pages élevé.

Les impacts sur les activités des e-commerçants

Optimiser les signaux web essentiels d’un site e-commerce présente des avantages économiques. En effet, quand la plateforme obtient de meilleurs scores, elle offre une meilleure expérience utilisateur, ce qui peut entraîner une augmentation du taux de conversion. Citons par exemple le site de Vodafone Italie. Après avoir effectué des améliorations sur leur plateforme en optimisant de 31 % l’ICP de celle-ci, ils ont constaté une augmentation des ventes de 8%.

Les Core Web Vitals réduisent d’ailleurs le taux de rebond, grâce à la vitesse de chargement rapide et à l’interactivité élevée du site. Il en résulte que le référencement du site est optimisé, puisque les éléments du Core Web Vitals (vitesse de chargement, interactivité et la stabilité visuelle) font partie des critères de classement dans les SERPs.

Quels sont les outils qui permettent de mesurer les Core Web Vitals ?

Les signaux web essentiels se mesurent avec un outil spécifique, comme :

  • Google PageSpeed Insights : celui-ci fournit des informations détaillées sur les performances d’une page web, y compris les Core Web Vitals ;
  • Google Search Console : cette plateforme offre des rapports sur les performances de votre site, y compris les Core Web Vitals, pour vous aider à identifier les domaines à améliorer ;
  • Lighthouse : il s’agit d’un outil d’audit de performance et d’accessibilité fourni par Google Chrome. Il mesure également les signaux web essentiels ;
  • WebPageTest : cet outil permet de tester les performances d’une page web, y compris les Core Web Vitals, à partir de différents emplacements dans le monde ;
  • Chrome DevTools : l’onglet Performance de DevTools peut être utilisé pour enregistrer et analyser les métriques des Core Web Vitals pendant le chargement d’une page web.

Quelles sont les techniques qui permettent d’optimiser les Core Web Vitals ?

Optimiser les Core Web Vitals d’un site web consiste à améliorer ses 3 indicateurs clés d’expérience utilisateur, à savoir le LCP, le CLS et l’INP.

Comment optimiser le LCP (Largest Content Painful) ?

Il est utile d’optimiser le LCP s’il dépasse 2.5. Pour cela, il faut réduire le temps de réponse du serveur. En effet, quand un internaute ouvre une page sur son navigateur web, ce dernier envoie une commande au serveur. Le délai entre l’envoi de cette demande jusqu’à obtention du premier octet du contenu s’appelle Time to First Byte ou TTFB. Plus ce dernier est bas, plus le LCP est meilleur.

L’autre solution pour optimiser le LCP consiste à utiliser un Content Delivery Network (CDN). Celui-ci permet de réduire le temps de latence pour les utilisateurs qui se trouvent loin du serveur.

D’autres astuces existent pour obtenir un LCP optimal, comme :

  • La suppression des JavaScript inutilisés ;
  • L’amélioration de la taille des images ;
  • La mise en cache, dans le but d’éviter le recours au codage HTML.

Comment optimiser le CLS (Cumulative Layout Shift) ?

Il est utile d’optimiser le CLS de votre site web s’il est compris entre 0.1 et 1. Pour cela, de nombreuses actions peuvent être appliquées :

  • Retravailler le web design ;
  • Non imbriquer de nouveaux contenus sur des contenus déjà existants ;
  • Définir automatiquement les tailles des vidéos et des images ;
  • Optimiser la largeur et la hauteur des bannières publicitaires, des iframes et des embeds ;
  • Utiliser des polices de caractères web standards pour éviter un défaut d’affichage lors de la mise en page lors du chargement.

Quelles mesures appliquer pour améliorer l’INP (Interaction to Next Paint) ?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’INP remplacera le FID à partir de 12 Mars 2024. Des mesures d’optimisation doivent être appliquées si cet indicateur dépasse 500 ms. Parmi ces mesures figurent :

  • La désactivation des fonctionnalités inutiles qui s’ouvrent automatiquement lors du chargement de la page ;
  • La détection de la partie de la page dont le chargement nécessite plus de travail au navigateur. Il convient d’améliorer cette partie pour optimiser le chargement de la page entière ;
  • Le décèlement des éléments de la page qui doivent s’afficher prioritairement sur le premier écran de défilement.

Optimisez l’expérience utilisateur (UX) de votre site web avec l’agence Pongo

Pongo est à votre service pour améliorer l’expérience utilisateur et ainsi le référencement naturel de votre site internet. Au début du partenariat, nous réalisons un audit SEO des Core Web Vitals. Aussi, nous examinons attentivement les besoins de votre audience cible pour concevoir une interface intuitive, ergonomique et conviviale. Les tests d’utilisabilité et les données d’analyse obtenues nous permettent ensuite d’identifier les axes d’amélioration les plus adéquats afin d’offrir une meilleure expérience utilisateur à vos visiteurs tout au long du cycle de vie de votre site internet.

Contactez-nous pour démarrer une collaboration qui renforce votre présence en ligne ou pour obtenir plus d’informations sur nos prestations.

L’évaluation de la performance d’un site WordPress est crucial pour développer votre présence en ligne et booster le succès de votre entreprise. En effet, l’efficacité de votre site détermine votre visibilité sur les moteurs de recherche, l’acquisition d’un trafic organique important et l’obtention d’un taux de conversion élevé. Si votre site met, par exemple, plus de temps à se charger ou si les internautes éprouvent de la difficulté à naviguer sur celui-ci, cela entraînerait non seulement une mauvaise image, mais aussi une perte de clients potentiels. Alors, comment évaluer la performance de son site WordPress dans le cadre d’un audit SEO ? L’agence Pongo vous en dit plus.

Pourquoi évaluer la performance de son site WordPress ?

L’évaluation de la performance d’un site web se déroule dans le cadre d’une démarche appelée audit SEO (Search Engine Optimization). Celui-ci désigne l’analyse partielle ou complète du site visant à comprendre les raisons de défaillance du positionnement d’un site web dans les pages de résultats de recherche. L’analyse de la performance permet d’identifier les points d’amélioration nécessaire pour l’optimisation du site WordPress.

Évaluer la performance de son site web est essentiel pour plusieurs raisons importantes.

Expérience utilisateur (UX)

Une performance optimale du site web garantit une expérience utilisateur fluide. Les utilisateurs sont impatients et sont susceptibles de quitter un site s’il est lent à charger ou s’il présente des problèmes de fonctionnement.

Le saviez-vous ? Les dix premières secondes de la visite d’un internaute sont cruciales. C’est lors de ce délai très court qu’il décide de rester ou non sur votre site web. Malheureusement, la probabilité de départ est très élevée pendant ces 10 premières secondes. Cette probabilité diminue pour les 20 secondes suivantes, mais les utilisateurs sont encore susceptibles de quitter s’ils trouvent que votre site est moins performant ou moins pertinent.

Tout cela pour dire que la durée moyenne d’une session est importante en marketing digital. Elle vous permet de savoir si votre site offre une meilleure expérience de visite aux utilisateurs et s’il est susceptible de générer des engagements.

Référencement (SEO)

Les moteurs de recherche comme Google tiennent compte de la vitesse de chargement des pages et de la responsivité mobile lorsqu’ils classent les sites web dans les résultats de recherche. Un site performant a de meilleures chances de figurer en bonne position dans les résultats de recherche, ce qui peut augmenter sa visibilité en ligne.

La réalisation de l’audit SEO est avantageuse dans la mesure où elle vous permet d’identifier les opportunités d’amélioration de votre site en matière de référencement naturel.

Conversion des visiteurs en clients ou abonnés

Un site rapide et fonctionnel a plus de chances de convertir les visiteurs, les abonnés ou les prospects en clients. En effet, quand les prospects trouvent que le site répond rapidement à leurs besoins, ils sont plus enclins à effectuer des achats ou à s’engager sur votre site.

Réduction du taux de rebond

Les sites lents ou peu performants ont tendance à avoir un taux de rebond élevé. Ce dernier représente le rapport entre les visiteurs qui quittent le site après avoir consulté une seule page et ceux qui y restent pendant un certain temps. En analysant et en améliorant la performance de votre site WordPress, vous réduisez le taux de rebond et vous incitez vos visiteurs à explorer davantage de pages.

Analyse et optimisation continue

L’évaluation de la performance de votre site web WordPress vous permet d’acquérir des données précieuses sur la manière dont les utilisateurs interagissent avec celui-ci. Ces données peuvent être exploitées pour identifier les points à améliorer et pour effectuer des ajustements visant à optimiser l’expérience utilisateur.

Quand faire un audit SEO et analyser la performance de son site WordPress ?

Faire un audit SEO est une étape importante pour évaluer la performance de votre site web en termes de référencement naturel et pour identifier les axes d’amélioration. Découvrez à quel moment analyser la performance de son site WordPress.

Lors du lancement d’un nouveau site web

Avant le lancement officiel de votre site, il est judicieux de réaliser un audit SEO pour s’assurer que les bases du référencement sont bien en place et que le site est prêt à être indexé par les moteurs de recherche.

Changement majeur dans la structure du site

Si vous apportez des modifications importantes à la structure de votre site, comme une refonte, une migration de domaine ou une modification de l’architecture de l’information, un audit SEO est crucial pour garantir que ces changements n’impactent pas négativement le référencement de votre site WordPress.

Baisse soudaine du trafic organique

Si vous constatez une baisse soudaine du trafic organique vers votre site, l’analyse de performance peut vous aider à identifier les causes potentielles de cette baisse et à mettre en place des solutions pour y remédier.

Objectifs de croissance

Si vous avez des objectifs de croissance pour votre site web, que ce soit en termes de trafic, de conversions ou de visibilité en ligne, l’analyse SEO peut vous aider à identifier les opportunités d’amélioration et à élaborer une stratégie pour atteindre ces objectifs.

Changement d’algorithme des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche mettent régulièrement à jour leurs algorithmes, ce qui peut avoir un impact sur le classement des sites web. Si un moteur de recherche effectue une mise à jour majeure de son algorithme, il peut être utile de réaliser un audit SEO pour évaluer l’impact de ces changements sur votre site et apporter les ajustements nécessaires.

9 conseils pour évaluer la performance de son site web WordPress

Il existe plusieurs aspects clés à prendre en compte pour évaluer la performance dans le cadre de l’audit SEO d’un site WordPress.

1. Utiliser des indicateurs clés de performance ou KPIs

L’analyse de la performance de n’importe quel site, quel que soit le CMS (Content Management System) utilisé par le développeur, doit se baser sur des indicateurs clés de performance.

Pour le CMS WordPress plus particulièrement, ce système de gestion de contenu propose des plugins qui vous permettant d’avoir accès à un nombre important de données sur les performances de votre site. L’outil Google Search Console vous offre d’ailleurs divers indicateurs de performance, comme la vitesse de chargement, la fluidité des médias (images, vidéos ou autres), le trafic organique, les impressions, les clics et les positions de votre site dans les résultats de recherche.

Outre le Google Search Console, il existe d’autres outils d’analyse importants, comme Google Analytics.

2. Analyser l’indexation du site

L’approche consiste à analyser si toutes les pages importantes de votre site sont indexées par les moteurs de recherche. Assurez-vous qu’il n’y a pas de problèmes d’indexation qui pourraient empêcher certaines pages d’apparaître dans les résultats de recherche.

3. Identifier les mots-clés

Identifiez les mots-clés pour lesquels votre site se classe bien et ceux pour lesquels il pourrait y avoir des opportunités d’amélioration. Assurez-vous que votre contenu cible les mots-clés pertinents pour votre niche et votre public cible.

4. Analyser la qualité du contenu

Évaluez la qualité et la pertinence du contenu de votre site. Assurez-vous qu’il est bien structuré, informatif, original et répond aux besoins et aux questions de votre public cible.

Voici les processus à adopter pour vérifier la qualité du contenu de votre site WordPress : 

  • Fixez les objectifs de votre audit de contenu : pour accroître le taux de conversion ou le taux d’engagement ou autres ;
  • Analyser les liens de contenu en utilisant des outils spécifiques ;
  • Vérifiez la pertinence et la longueur du texte, qui doit avoir au moins 1500 mots, selon la recommandation de Google ;
  • Analyser l’utilisation des mots-clés pertinents ;
  • Vérifiez le champ lexical du contenu, qui doit tourner autour du mot-clé principal.

5. Vérifier la vitesse de chargement du site

La vitesse de chargement est un facteur important pour le référencement et l’expérience utilisateur. Utilisez des outils comme Google PageSpeed Insights pour évaluer la vitesse de chargement de votre site et identifier les problèmes de performance.

6. Analyser l’architecture du site

Vérifiez la structure et la navigation de votre site pour vous assurer qu’elles sont conviviales pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. Assurez-vous que votre site est bien organisé, avec des URL cohérentes et une hiérarchie de pages logique.

7. Contrôler les backlinks

Examinez les backlinks vers votre site pour évaluer leur qualité, leur pertinence et leur diversité. Les backlinks provenant de sites de qualité et pertinents vous permettent de renforcer l’autorité de votre site et d’améliorer son classement dans les résultats de recherche.

8. Analyser la compatibilité mobile

Assurez-vous que votre site est optimisé pour les appareils mobiles. Avec un nombre croissant d’utilisateurs accédant aux sites web via des appareils mobiles, la compatibilité mobile est devenue un facteur crucial pour le référencement et l’expérience utilisateur.

9. Faire appel à une agence web spécialisée en audit SEO

Évaluer la performance d’un site WordPress est loin d’être facile. Cette tâche nécessite de l’expertise technique et l’utilisation des outils innovants. En confiant l’audit de référencement naturel de votre site WordPress à un spécialiste du domaine, comme l’agence Pongo, vous bénéficiez d’une expertise plus pointue et des recommandations sur tous les leviers digitaux. C’est le gage de l’obtention d’un trafic important et d’une conversion élevée.

Pongo, l’agence web spécialisée en audit SEO

Pongo est une agence digitale spécialisée en audit SEO. Nous mettons notre expertise à votre service pour l’analyse complète de votre site web WordPress. A travers ce service, nous identifions les opportunités d’amélioration de votre site et appliquons les solutions correctrices afin de rendre votre site plus performant et plus engageant. Nous excellons dans le domaine de l’Inbound marketing. Nous saurons ainsi adopter les bonnes stratégies pour vous aider à atteindre vos objectifs digitaux.

Contactez-nous pour démarrer une collaboration avec l’agence Pongo, ou pour obtenir des informations supplémentaires sur nos prestations.