Articles

Open space : quels sont les avantages et les inconvénients ?

Open Space

Le travail en open space est de plus en plus prisé par les entreprises, surtout les PME. En effet, cette solution comporte plusieurs avantages, notamment la cohésion d’équipe et l’autonomie des collaborateurs. Toutefois, elle présente également un certain nombre d’inconvénients. Voyons cela plus en détails.

 

Qu’est-ce qu’un open space ?

Le travail en open space est avant tout un symbole de modernité. Ce modèle, de plus en plus convoité par les entreprises émergentes, connait une véritable émergence depuis le début du XXIe siècle. Dans les grandes lignes, il s’agit d’un espace commun où les collaborateurs se retrouvent à travailler sans cloisons.

 

Open space et coworking

Chez les entrepreneurs, on retrouve le jumeau caché de l’open space, le coworking. Un grand nombre de startups ont d’ailleurs adopté cette pratique car on y retrouve les mêmes avantages. Ainsi, dans les deux cas, travailler dans un espace décloisonné estompe les liens hiérarchiques entre les membres de l’équipe. Cette notion d’égalité entre les salariés et leur dirigeant n’est pas négligeable. Une tendance qui s’inscrit d’ailleurs dans le management horizontal.

 

Les points fort du travail en open space

  1. Une meilleure diffusion de l’info

Cet espace de collaboration est à la fois novateur et créatif. De plus, l’information circule plus rapidement et efficacement grâce au contact direct entre les employés.

 

  1. Le gain de place

En effet, l’absence de murs/cloisons représente un véritable gain de place et une flexibilité incomparable.

 

  1. La convivialité

Un avantage certain de l’open-space, c’est le fait de créer un espace de travail convivial. L’atmosphère incite ainsi à la créativité et booste la performance et la motivation chez les employés.

 

  1. Renforcer la culture d’entreprise

C’est l’option idéale pour consolider le travail d’équipe développer ou renforcer la culture d’entreprise. En effet, l’union fait la force et les salariés se sentent plus investis dans leur projet.

 

  1. Une notion d’horizontalité

En travaillant ensemble, dans le même espace, toutes les fonctions et les différents grades se retrouvent mélangés. Cette méthode de travail crée une notion d’horizontalité au sein de l’entreprise.

 

Les limites de l’open-space dans le milieu professionnel actuel

Si vous avez besoin de travailler dans un environnement calme, l’open space n’est pas fait pour vous. En effet, l’absence de barrières signifie que vous aurez en permanence du mouvement autour. Ainsi, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux si vous ne supportez pas le bruit ou si vous avez un grand besoin de concentration. Certains employés de nature réservée et introvertie pourraient également ne pas s’adapter en open space. Effectivement, un des objectifs de cette méthode est de créer un espace de travail collaboratif. Et donc, de lutter contre l’isolement des collaborateurs.

 

La confidentialité et le stress

L’open-space est définitivement à proscrire si l’entreprise est amenée à travailler sur des missions sensibles et confidentielles. En effet, le risque de fuite, voire de documents perdus/égarés est plus grand. Ce modèle d’entreprise peut également représenter une source de stress. Le fait d’être obligé de côtoyer un grand nombre de salariés, de personnalités différentes, peut être la cause de nombreux troubles psychosociaux. Il en est de même lors de la résolution de conflits, qu’ils soient d’ordre professionnel ou personnel.

Ainsi, cette organisation de travail ne s’adapte pas à tous les types d’entreprises. Tout comme le coworking, il est donc primordial d’établir des règles de vie en communauté.