Zoom sur les CMS les plus utilisés au monde

Le CMS, de quoi s’agit-il ?

Un CMS (Content Management System ou littéralement système de gestion de contenu) est un logiciel qui permet de créer facilement des sites web et de mettre à jour leur contenu. Ces programmes informatiques tels que WordPress, Joomla! ou Typo3 proposent des modèles de sites, un univers graphique, etc. En termes de gestion de contenu, ils ont la capacité de stocker des articles, images, vidéo et tout autre type de contenu en ligne. Utilisés pour les sites qui ont plusieurs éditeurs ou sections, ils représentent aussi la base de nombreux sites, comme ceux des grands journaux et gouvernementaux.

 

 

Cet outil fonctionne sur un principe simple, qui se résume en une abréviation : WYSIWYG, pour « What you see is what you get » (littéralement « Ce que vous voyez est ce que vous obtenez »). Cette technique née dans les années 1980 représente une véritable révolution en informatique. En effet, le contenu (texte, images, etc.) était jusque-là dissocié de la forme (aspect extérieur). Par exemple, pour changer la couleur du titre (ce dernier étant dans le fichier « contenu »), il fallait se rendre dans un fichier « forme ». Le changement s’effectuait seulement après plusieurs secondes. Si cette durée peut paraître dérisoire, elle devient rapidement un fardeau lorsqu’il s’agit d’enchaîner les modifications et parfois de les lier les unes aux autres. Un CMS permet d’effectuer des changements de façon instantanée.

Le CMS permet donc d’abord de gagner du temps grâce à une mise à jour et une prévisualisation du résultat final en temps réel.

Par ailleurs, même les personnes novices en développement web peuvent utiliser un CMS. En effet, l’interface de gestion est la plupart du temps intuitive et permet à quiconque d’obtenir le résultat souhaité sans problème particulier.

Pour finir, un CMS vous laissera une grande marge de manœuvre quant à la personnalisation de votre site web. Travailler avec un CMS ne formatera pas votre site sur le même modèle que le site concurrent. Vous pourrez en effet installer des modules complémentaires qui permettent d’ajouter des fonctionnalités spécifiques.

Quelles références chez les CMS ?

WordPress est sans aucun doute le CMS le plus connu. S’il n’est pas seul sur ce marché concurrentiel, ses nombreux atouts en font une référence incontournable. D’après W3techs, WordPress est le CMS qui a connu en 2017 le développement le plus rapide, pour la huitième année consécutive ! Sur l’année qui vient de s’écouler, il supplante Shopify et Squarespace.W3techs, qui analyse les technologies utilisées par les sites web dans le monde entier, établit un diagramme des CMS les plus utilisés à l’heure actuelle. Et le classement ne révèle pas de grande surprise ! Comme l’indique le site, il faut préciser que 50,7 % des sites web n’utilisent pas de CMS monitoré par W3Tech. Ils utilisent soit sur un CMS maison, soit un système de gestion de contenu plus confidentiel que ceux listés. WordPress est le grand gagnant des CMS analysés, avec 60,1 % d’utilisateurs, soit 29,7 % des sites dans le monde. Suivent Joomla, Drupal, Magento et Shopify, devant Blogger.

 

 

 

L’historique des parts de marché laisse présager que WordPress n’a pas fini de dominer la concurrence, avec une part autour des 60 % depuis 2014.

Les tendances de Joomla, Drupal et Blogger sont quant à elles à la baisse. Shopify, Squarespace et Wix mettent les bouchées doubles pour s’imposer dans le top 10 depuis quelques années.

 

Louis Oberlé

Geek de nature et ingénieur de formation. Après 8 ans à travailler dans le web au Congo et en Chine, j’ai posé mes valises à l’Île Maurice. Je me passionne pour les voyages, le jeu d’échec et les nouvelles technologies.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *